Moscou joue les Parisiennes

Crédits photo : Itar-Tass

Crédits photo : Itar-Tass

Le concours lancé par le gouvernement moscovite concernant le projet de construction du parc Zaryadye, à la place de l’ancien hôtel Rossiya (Russie), dans le centre de Moscou, a reçu plusieurs centaines de propositions. Certains projets étaient très impressionnants, les uns pour leur originalité, les autres pour leur ambition... et d’autres enfin pour leur effet de déjà-vu.

À la fin du mois de janvier, le Premier ministre Vladimir Poutine élu président deux mois plus tard a rendu publique la décision de construire à la place de l’ancien hôtel Russie un parc multifonction. Les bâtiments de l’hôtel, qui avait été construit pour être le plus grand du monde et qui entra dans le Livre Guinness des Records en  1970, occupent un espace de 13 hectares dans le centre de Moscou. L’hôtel est inutilisé depuis 2006, après que les autorités ont décidé qu’il fallait raser l’un de ses bâtiments, devenu vétuste.

Le 1er février 2012 a été lancé un concours des meilleurs projets de reconversion pour ce territoire à présent inoccupé. L’appel d’offres était ouvert à tous, et le nombre de propositions s’est élevé à plusieurs centaines, dont 116 retenues par un jury d’experts.

Geste inhabituel pour le gouvernement de Moscou : tous les projets sélectionnés ont été présentés aux Moscovites. Jusqu’à aujourd’hui, les habitants de la ville ont eu la possibilité de voter pour leur projet favori sur le site du Comité de Moscou de l'architecture. Les projets gagnants seront amenés vers la prochaine étape de la compétition. La Russie d'Aujourd'hui s’est penchée sur ses projets préférés, qui se sont tous avérés avoir des ressemblances avec les plus célèbres parcs parisiens.  

Khokhloma : le Parc de la Villette

L’idée du projet est venue d’un groupe d’amoureux de la peinture russe traditionnelle, le Khokhloma : courbes, parterres de fleurs, et allées, répétant les formes des feuilles et des fleurs de ses motifs. Dans le centre du parc, ils ont imaginé construire une salle de concert sous un dôme en verre. Le projet inclut aussi un observatoire astronomique, des îles artificielles au milieu d’étangs, des pistes cyclables et des passerelles pour piétons.

Salle de concert « la Russie» : le Jardin des Halles

Les concepteurs de ce projet ont imaginé un complexe de salles de spectacles comprenant deux bâtiments aux formes florales, reliés entre eux par de nombreuses galeries de verre. Sous les plafonds des galeries de verre, les auteurs du projet ont envisagé d’introduire des arbres et de construire des cafés et espaces de détente.

Parc et rochers artificiels : le Parc des Buttes-Chaumont


Ce projet ambitieux se situe dans un esprit « retour à la nature ». Ses inventeurs proposent de faire arriver à partir de la Moskova deux canaux, afin de permettre aux promeneurs de marcher le long de l’eau. Ils souhaitent pouvoir inspirer à ceux-ci un sentiment de nature, loin des préoccupations de la ville, en modifiant le paysage avec des collines et falaises artificielles. L’une d’elles devraient accueillir une salle de concert, et toutes pourraient servir de terrains pour les sports d’hiver.

La Tour Tatline : le Jardin du Champ de Mars


Projet de parc multifonction avec une grande place pour la tenue de concerts : ses concepteurs ont imaginé la construction d’une tour de Tatline, au bout d’une allée – un symbole de l'avant-garde russe du XXe siècle – qui se dresserait à une hauteur de 180m, au-dessus du parc. Le projet inclut de nombreuses statues et sculptures. L'espace souterrain du parc serait également utilisé,  afin d’accueillir un parking, des boutiques, cinémas et espaces d'exposition.

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.