Présidentielles : Pour qui avez-vous voté ?

Ambassade de la Fédération de Russie à Paris. Crédits photo : Tatiana Chramtchenko

Ambassade de la Fédération de Russie à Paris. Crédits photo : Tatiana Chramtchenko

Le 4 mars à midi, la foule se bouscule à l’Ambassade de Russie à Paris : les Russes sont venus en masse pour élire leur président. Alors, « plutôt pour » ou « plutôt contre » Poutine ? La Russie d’Aujourd’hui a interrogé les électeurs présents sur leur choix et les raisons de ce choix.

Tarassova Anna, 33 ans, traductrice


Contre Poutine


« Car ce n’est pas normal de rester au pouvoir aussi longtemps, et faire « ce qu’on veut ». Il n’y a pas d’opposition assez forte, pour l’instant, et ça ne fait pas de différence de voter pour un autres. Mais je suis sûre que l’opposition va se former. Vraiment, ce n’est pas possible qu’en vingt ans la Russie n’ait pas un vrai leader, ce n’est pas possible. Ils sont soit à l’étranger, soit en prison, soit ils n’ont pas conscience eux-mêmes être des leaders. Ça va venir ! »



 

Koulevitch Irina, 26 ans, comptable


Pour Mironov


« A défaut de case « contre tous », j’ai voté par élimination. Pas Poutine, pas Ziouganov, pas Jirinovski, ni Prokhorov, car j’ai bien l’impression qu’il a volé aussi. Mironov, j’ai cru voir qu’il allait s’occuper des problèmes de logement en Russie, ce n’est pas pour moi, je vis ici. Mais j’ai fait ce choix en sachant qu’il ne serait pas élu. »

Artiom, 31 ans, étudiant


Pour Prokhorov


« Mon choix est fait depuis longtemps. D’abord, le pays a besoin d’un homme qui sait diriger et non pas contraindre. Quelqu’un avec une grande connaissance de l’économie, qui connaît le sujet, sait ce que c’est que d’investir. Et puis, il est temps de changer quelque chose. Les autres, ça fait près de 20 ans qu’ils sont proches du pouvoir. Prokhorov est la seule personne qui peut apporter un renouveau. »



Gavrilov Egor, 26 ans, étudiant en psychanalyse, vendeur dans le prêt-à-porter


Pour Prokhorov


« Si j’ai voté pour lui, ça doit être parce que je vends des vêtements et qu’il porte des costumes qui lui vont bien malgré sa taille et la longueur des manches (il sourit). Plus sérieusement, j’ai plutôt voté « contre » que « pour ». Peu importe pour qui pourvu qu’il y ait un second tour. »

Ludmila, 28 ans, étudiante et salariée


Pour Prokhorov


« Je voulais voter contre Poutine. S’il y avait la possibilité de voter contre tous, c’est ce que j’aurais fait. »

Evguénia Tsybina, 22 ans, étudiante


Pour Mironov


« L’opposition, à vrai dire, mieux vaut s’en méfier. Mais Mironov au moins n’est pas un radical. »

Tous les photos crédits : Tatiana Chramtchenko

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.