Comment survivre à Moscou

Crédits photo : Eric Muehlhausen / flickr.com/ericmuehlhausen

Crédits photo : Eric Muehlhausen / flickr.com/ericmuehlhausen

Une personne se trouvant dans la capitale de Russie pour la première peut avoir du mal à s'adapter aux réalités de Moscou. Surtout s’il est venu seul. Afin de travailler, de vivre, et simplement de se déplacer dans cette ville, il faut garder quelque chose à l'esprit. Malgré la sympathie croissante envers les touristes à Moscou et en Russie en général, il demeure possible de se perdre. Les voyageurs chevronnés en racontent des vertes et des pas mûres sur les Moscovites, et les débutants risquent, encore aujourd'hui, sur le chemin de la Place Rouge, de se retrouver à mille lieues du centre, et au lieu de descendre à une station de métro, de se retrouver dans un centre commercial.

Ces simples conseils vous seront d'une grande utilité afin d'éviter les écueils à Moscou

 ·        Toujours avoir sur soi certains numéros. Tout d’abord, celui de l’ambassade de son pays à Moscou (45, Bolchaïa Iakimanka, 115127 Moscou, téléphone : 00 7 495) 937 15 00). Ainsi que le numéro de téléphone des urgences, le 112.

·         Acheter une carte SIM de n’importe quel opérateur russe (MTS, Beeline, Megafon ou autre). La carte sim est très peu chère, et rechargeable via des bornes qui sont situées un peu partout. Ce sera beaucoup plus simple d’appeler un taxi ou de contacter les urgences en cas de besoin.

 ·         Vous souhaiterez certainement découvrir la beauté du métro de Moscou. L’aller simple coûte 28 roubles. Cela vous donne le droit d’entrer dans le métro et de vous déplacer tant que vous le voulez en faisant toutes les correspondances souhaitées. Rappelez-vous que le métro est ouvert de 5h30 a 1h. A cette heure, le dernier train prend le départ d’un des terminus vers un autre. Le voyage entre les deux dure environ 30 minutes. En outre, les correspondances entre les stations ferment à une heure. Si vous vous trouvez dans le métro à une heure du matin et que vous n’avez pas fait votre correspondance, il faudra sortir dans la rue et prendre un taxi.            

·         Pour prendre un taxi officiel ou « privé », il suffit de lever la main depuis le bord du trottoir. Il ne faudra pas plus d’une minute pour que plusieurs automobiles s’arrêtent devant vous. Asseyez-vous dans la voiture dont le chauffeur comprend votre langue et dont l’aspect vous inspire confiance. Le trajet vous coûtera 100 a 300 roubles. 

·         A votre hôtel, demandez les numéros de plusieurs compagnies de taxi. Cela coûtera 400 roubles pour les 20 premières minutes puis 10 roubles par minute. Les tarifs de nuit sont généralement plus élevés.

 ·         N’oubliez pas qu’il est mieux de se déplacer dans le centre de Moscou à pied. Si vous prenez une voiture, tenez compte des bouchons (+30 minutes).

 ·         Ne traversez la rue qu’aux endroits prévus à cet effet. A Moscou, les voitures ne cèdent toujours pas le passage aux piétons.

 ·         Utilisez les guides électroniques. Par exemple, l’application AroundMe pour Ipad et Iphone, qui vous aidera à trouver un restaurant, un hôtel, une station-service et bien d’autres choses. Ayez à l’esprit l’existence du guide de Moscou off-line Moscow (Russia) Street Map Offline. En outre, il existe une application pour s’orienter dans le métro de Moscou, Yandex.Metro. Cette application permettra de calculer le temps de trajet, et vous conseillera un itinéraire d’une zone à une autre. 

 ·         Demandez conseil aux passants. Dans la capitale russe, de nombreuses personnes connaissent l’anglais et d’autres langues. Demandez à plusieurs personnes pour être certain du chemin!

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.