Rospotrebnadzor retire une partie du lait en poudre pour enfants en provenance de Belgique

Crédits photo : Press Photo

Crédits photo : Press Photo

Le service sanitaire russe a décidé de retirer une partie des produits laitiers en poudre pour enfants importés de Belgique suite à la découverte de cas suspects de Salmonellose dans la région d'Irkoutsk.

« Nous avons émis l’ordre de retrait de la vente de produits laitiers en poudre pour enfants en bas âge Damil 1 qui sont produits en Belgique par la société FASSKAS » a indiqué samedi dernier, le chef de Rospotrebnadzor (le Service russe pour le respect des droits des consommateurs) et inspecteur sanitaire principal d'État de la Fédération de Russie Guennadi Onichtchenko à l’agence de presse Interfax.

L’inspecteur justifie l’application de cette mesure suite au constat de certains cas de contamination infantile dans la ville d’Ousol'e-Sibérien (la région d'Irkoutsk) par la bactérie. « Les analyses ont révélés la présence du stimulant : Salmonella Oranienburg », a précisé M. Onichtchenko.

« Nous allons vérifier non seulement la partie retirée mais l’ensemble de la production du distributeur. Si d’autres problèmes sont détectés, l’ensemble des produits sera également retiré de la vente », a ajouté le chef de Rospotrebnadzor.

Il explique que ces produits laitiers sont  arrivés dans la ville d’Oussolie-Sibérien dans le cadre d’un programme  d'aide sociale aux enfants âgés de deux semaines à sept mois.

« C’est une production très importante dont le conditionnement se fait à Moscou, et c’est la raison pour laquelle nous allons la contrôler », a affirmé Guennadi Onichtchenko.

Le site de Rospotrebnadzor a annoncé samedi dernier qu'à Oussolie-Sibérien, 16 cas de Salmonellose ont été observés. Parmi eux : 13 cas sur les enfants âgés de deux semaines à sept mois et un cas chez un enfant de 4 ans. Deux cas ont étés décelés chez les adultes âgés de 24 et 29 ans.

Selon le communiqué  diffusé sur le site internet de Rospotrebnadzor, Les médecins estiment qu’un lien existe entre cette maladie et la consommation du produit laitier pour enfants Damil 1 Luxe.

Lisez article original sur le site interfax.ru

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.