L’appellation « Champagne » sera remplacée dès 2022

Crédits photo : Itar Tass

Crédits photo : Itar Tass

Les producteurs russes pourront refuser l’appellation « Champagne » sur les étiquettes des vins mousseux dès le 31 décembre 2022.

L'accord préalable est fixé dans le procès-verbal de la coordination entre le comité interprofessionnel des vins de la Champagne CIVC (France) et l'Association des producteurs des vins mousseux de la Russie. Le procès-verbal sera conclu à Epernay, siège social du CIVC.

Le document prévoit que les membres et futurs membres de l'association consentent à la cessation de l'utilisation du nom « Champagne » en utilisant les lettres latines ou cyrilliques tout comme les inscriptions : « méthode Champenoise ».

L'association reconnaît que le nom « Champagne » est lié à la situation géographique. Il désigne exclusivement les vins mousseux produits dans le domaine de la Champagne en France.

De son côté, CIVC reconnaît que le refus d'utilisation de l’appellation « Champagne » engendrera des investissements considérables dans le domaine du marketing puis en matière publicitaire du côté des producteurs de vins mousseux. On suppose que le comité aidera l'association dans le choix d’un nouveau nom et dans sa promotion.

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.