La 3D au service de l’assistance technique

Gueorgui Patchikov. Crédits photo : service de presse

Gueorgui Patchikov. Crédits photo : service de presse

Gueorgui Patchikov est à la fois le fondateur et le directeur de Parallel Graphics, qui produit de la documentation technique et des manuels de dépannage en utilisant la technologie tridimensionnelle (3D). Les instructions permettent de répondre à la question qui obsède Patchikov depuis son enfance : « Comment est ce que c’est fait ? » .


En 1989, Gueorgui et son frère Stepan, tous deux ingénieurs-informaticiens, fondent ParaGraph. « Nous avons été les premiers au monde à modeler la vie quotidienne par informatique, longtemps avant Second Life » , se rappelle Patchikov avec fierté.


Ils avaient créé un monde virtuel dans lequel chaque utilisateur pouvait s’inventer un alter ego et se promener sur la Place Rouge. Mais malgré son côté innovant, le projet n’avait pas eu de succès. Personne ne savait que faire de la 3D et il n’existait encore aucun marché pour l’accueillir.

Boîte à outils de l’ingénieur

Cortona 3D est un logiciel d’automatisation des processus d’élaboration de la documentation technique, qui peut être utilisé dans une variété presque illimitée de domaines : il peut servir à modeler n’importe quel mécanisme, du pendule de Foucault à la centrale hydro-électrique. La création de l’animation est complètement automatisée. Les données obtenues sont converties en vidéos pour composer ensuite le manuel d’exploitation et de réparation qui permet de suivre tout le processus pas à pas.

En 1999, Patchikov emménage dans un nouvel appartement et un beau jour, son lave-linge cesse de fonctionner. Avec un collègue, il démonte la machine « jusqu’au dernier boulon » , puis la re­monte. Le lave-linge se remet en ­marche, tandis que cinq pièces « inutiles » gisent sur le sol. « Nous ne savions absolument pas quoi en faire. Le mode d’emploi était en français, sans traduction. Et nous étions totalement perdus » , raconte-t-il.


Vient alors l’idée de génie : « Un manuel animé en 3D avec une démonstration détaillée de ­toutes les étapes de la réparation, c’est de cela qu’a besoin tout technicien ! »


Au bout de douze années de mise au point du produit, Parallel Graphics édite le programme Cortona 3D qui traduit les descriptions techniques de divers processus en animation 3D. En 2001, Patchikov trouve un premier gros client : Boeing . L a collaboration s’avère extrêmement productive : « Une fois le contrat avec Boeing arrivé à terme, nous avons été abordés par Airbus » , se réjouit Gueorgui. Car suivent d’autres grosses entreprises comme General Electrics, Honda et Siemens.


Patchikov est convaincu que les firmes y retrouvent leur compte  : « General Electric a économisé 70% sur la préparation de la documentation technique grâce à nous » , assure-t-il. En outre, le logiciel de Parallel Graphics permet de lancer plus rapidement le produit sur le marché, car il sert également à calculer tous les paramètres au stade de la conception. Cortona 3D peut être utilisé non seulement dans l’industrie, mais aussi dans les établissements scolaires d’enseignement technique.


Avant de parler de son plus grand rêve, un « Musée des inventions », Gueorgui rallume son ordinateur, agrandit l’image du moteur d’avion et en quelques clics de souris il le démonte dans l’espace virtuel, puis le remonte et lance les turbines. « Imaginez-vous un musée virtuel où sont exposées toutes les inventions techniques de l’homme. On peut s’y promener, démonter et remonter ­chaque objet, regarder comment il fonctionne ». Et répondre à la question : « Comment est ce que tout cela fonctionne ? ».

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.