La France et la Russie lancent une nouvelle locomotive électrique

Crédits photo : service de presse

Crédits photo : service de presse

La société française Alstom Transport et son partenaire russe Transmashholding (TMH) ont signé un accord, jeudi 29 septembre à Paris, sur la réalisation de 200 locomotives électriques à la Russie, destinées aux chemins de fer russes, pour un montant d’1 milliard d’euros.

Alstom Transport recevra sa part du contrat, qui s’élève à 400 millions d’euros. Les premières livraisons sont prévues pour 2012.

 

Les locomotives électriques sont conçues pour des distances allant jusqu’à 3 mille kilomètres, pouvant tracter des convois de plus de 6 milles tonnes, et capables de résister à des températures extrêmes descendant jusqu’à -50 degrés.

 

Ces nouvelles locomotives électriques seront fabriquées à Novotcherkassk, via la co-entreprise créée par Alstom et Transmashholding.

 

En 2010, Alstom a lancé un nouveau TGV, Allegro, qui relie Helsinki à Saint-Pétersbourg, permettant de parcourir 380 kilomètres en 3,5 heures, et dont la vitesse peut atteindre les 220 km/h.

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.

Plus d'histoires et de vidéos passionnantes sur la page Facebook de Russia Beyond.

Ce site utilise des cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter les cookies