Show de lumière

Crédits photo : Itar-Tass.

Crédits photo : Itar-Tass.

Dimanche soir des milliers de personnes se sont rendues au Mont des Moineaux où le show inédit avait marqué le moment clé de la célébration du 864-ème anniversaire de la capitale russe.

L’homme-araignée n’est pas une fiction, c’est une réalité que les moscovites avaient l’occasion de voir de leur propres yeux ce weekend. Dimanche soir des milliers de personnes se sont rendues au Mont des Moineaux où le show inédit avait marqué le moment clé de la célébration du 864-ème anniveraisre de la capitale russe. Alain Robert, grimpeur solo Français surnommé «spiderman», record de Guiness de l'escalade sans protection et l'homme araignée le plus réel et le plus célèbre, s'est attaqué au bâtiment de MGU, l'Université d'Etat de Moscou. Son interviention faisait partie du show de lumière organisée spécialement par la ville de Moscou et Alpha-banque sous la direction du metteur en scène Australien David Atkins à l’occasion de cette grande date.

Le jeu de la lumière et la musique transformait cette énorme construction de 24à mètres en aquarium, le Kremlin, le Tour Eiffeil, un énorme palais de glâce ou même un gigantesque gâteau d'anniversaire, le détruisait et le faisat renaître alors que le spiderman grimpait en haut de ses 36 étages.  Le public ébloui a pu écouvrir l'histoire de la construction du bâtiment, le voir se métamorphoser, changer de forme et de couleur, s'écrouler en morceaux, se dissimuler derrière la flamme.

Assuré par 40 installations dont la longueur de rayons est plus de 40 kilomètres, ce show restera pour logtemps un moment inoubliable dans l'histoire de la ville. La fête s'est terminée par des feux d'artifices qu'on pouvait voir de tous les coins de Moscou.

 

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.