Revers judiciaire pour le leader Tchétchène

Crédits photo : centre de presse

Crédits photo : centre de presse

Un juge de Moscou a déclaré le défenseur des droits de l'homme Oleg Orlov non coupable de diffamation à l'encontre du leader Tchétchène Ramzan Kadyrov. Orlov, directeur de l'ONG Memorial était accusé de diffamation pour avoir accusé Kadyrov d'avoir organisé le meurtre de l'activiste Natalia Estemirova en 2009. Peu avant le crime, Kadyrov avait qualifié Estemirova de « e_SNbS femme sans honneur e_SNbS » . Estemirova critiquait sévèrement la politique de Kadyrov en Tchétchènie et enquêtait sur ses exactions présumées.

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.