Affaire Ioukos : Khodorkovski pointe «l’absurdité» des accusations

Crédits photo : itar-TASS

Crédits photo : itar-TASS

La justice russe a réduit de 14 à 13 ans la peine de Mikhaïl Khodorkovski et Platon Lebedev.

L'ex-PDG du groupe pétrolier russe Ioukos, Mikhaïl Khodorkovski, condamné à 14 de prison pour vol de 200 millions de tonnes de pétrole et blanchiment, a qualifié d'absurdes les accusations portées contre lui.

La justice russe a commencé mardi à examiner l'appel de l'ex-milliardaire emprisonné contre le jugement controversé du décembre dernier qui a prolongé sa peine jusqu'en 2017. Accusés de graves délits économiques, Mikhaïl Khodorkovski et son associé Platon Lebedev, plaident non-coupables.

Après avoir examiné l'appel du jugement rendu contre l'ex-patron de Ioukos Mikhaïl Khodorkovski et son associé Platon Lebedev, la Cour municipale de Moscou a réduit de 14 à 13 ans la peine prononcée à leur encontre.

Les prévenus ont toujours plaidé non coupables et qualifié ces accusations «d'absurdes».

Maintenant que leur peine a été commuée, ils seront libérés en 2016 et non pas en 2017.

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.

Plus d'histoires et de vidéos passionnantes sur la page Facebook de Russia Beyond.

Ce site utilise des cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter les cookies