Gorbatchev célébré en occident, Eltsine timidement en Russie

Crédits photo : RG

Crédits photo : RG

Retour sur le premier président de la Russie post-soviétique Boris Eltsine à L'occasion des célébrations du 80ème anniversaire de sa naissance

« M. Eltsine a fait beaucoup pour qu'une Russie nouvelle et démocratique voie le jour. Son héritage politique reste d'actualité », a déclaré le directeur adjoint de la Fondation Eltsine, Eugène Volk.

Le représentant de l'organisation, consacrée à l'homme d'État, a laissé entendre qu'il était fort déplaisant de découvrir sur Internet des rumeurs selon lesquelles le monument qui devrait être dressé à Ekaterinbourg coûterait deux millions de roubles (environ 50.000 euros). Il n’en donne pas pour autant le véritable montant, estimant que « cette question pourrait être soulevée une nouvelle fois durant l'inauguration ».

Le directeur des archives nationales, Rudolf Pikhoïa, dont la publication du livre L'Homme des changements. Étude de la biographie politique de B.N. Eltsine, fera partie des festivités, et le directeur exécutif du Centre Eltsine, Alexandre Drozdov, ont pris part à la présentation de ce programme. Une exposition de photographies est prévue à la Maison de la photographie de Moscou, ainsi que des concerts au théâtre national d'Ekaterinbourg et au Bolchoï à Moscou, ou encore la première édition d'un tournoi de tennis pour enfants à la mémoire du président Eltsine, la publication de livres, un concert du groupe de rock ukrainien Okean Elzy.

Ce programme éclectique et étendu sera peut-être pris comme un défi par les admirateurs d’un autre homme d’Etat, toujours bien vivant : Mikhaïl Gorbatchev fêtera également ses 80 ans le 1er mars prochain. Pour fêter ça, le premier et dernier président de l’URSS recevra des vedettes telles que Sharon Stone, Bryan Ferry, Scorpions, l'Orchestre symphonique de Londres et Lara Fabian, au très chic Royal Albert Hall de Londres, pour un concert de charité, qui sera honoré de la présence d'Angela Merkel et d'Arnold Schwarzenegger, entre autres hôtes de choix.

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.