Un téléphone portable sans fioritures pour les grands-mères

Crédits photo :  Lori/Legion Media

Crédits photo : Lori/Legion Media

Alors que les utilisateurs de téléphone mobile du monde entier se ruent en masse sur l’iPhone, les compagnies de téléphonie mobile russes estiment qu’elles peuvent se tailler une niche sur le marché mondial avec un téléphone portable destiné aux personnes qui veulent quelque chose de simple. Le Babouchka phone cible les personnes âgées qui utilisent un téléphone portable mais ne veulent pas des dernières applications branchées, et recherchent au contraire un téléphone facile à utiliser et à manier

En russe, babouchka signifie grand-mère. Et ces téléphones bon marché, sans gadget particulier ni fonction additionnelle, sont tout bonnement l'idéal pour les personnes âgées pour lesquelles les nouveaux téléphones sophistiqués sont trop compliqués.

« Les gens d’un certain âge pensent souvent qu’il est difficile de s’habituer aux téléphones portables modernes multifonctions, fonctions qu’ils jugent par ailleurs superflues », explique Mikhaïl Nikolaïev, président d’Orbita Telecom, qui fabrique le téléphone Just5 en Russie. « Ils n’apprécient pas la tendance à la recherche du plus petit appareil, car leur vue n'est pas aussi bonne que celle des jeunes consommateurs. »

Simple à utiliser, le Just5 est équipé de grosses touches, d'un écran large, d'un haut-parleur puissant, d'un microphone sensible et d'une touche d’urgence. Il est idéal non seulement pour les seniors mais aussi pour les enfants, les handicapés et le personnel des services de garde.

Les Babouchka phones et les iPhones ciblent clairement des publics différents, explique Maxim Nogotkov, président de Svyaznoy Group, l’un des distributeurs phares de la téléphonie mobile en Russie. Les acheteurs d'iPhones accordent de l’importance à l’image de marque ; de plus, ils veulent pouvoir consulter leurs e-mails et surfer sur le web. En revanche, ceux qui achètent des téléphones bon marché souhaitent uniquement passer des appels et envoyer des sms.

Si les Babouchka phones ne détiennent actuellement que 1% des parts du marché (selon SmartMarketing), leurs ventes ont considérablement augmenté tout au long de l’année. « Depuis fin 2009, nous avons déjà vendu plusieurs dizaines de milliers de ces téléphones (presque 100 000) », commente M. Nikolaïev.

MegaFon, l'un des trois principaux opérateurs russes de téléphonie mobile, a rejoint la partie en août 2010, en lançant un téléphone muni de grosses touches. Orbita Telecom vend déjà ses téléphones dans plus de 30 pays en Europe Occidentale, aux États-Unis, au Canada et dans presque toute l’Amérique latine. Les experts du marché de la téléphonie mobile voient dans les Babouchka Phones le signe d’un marché arrivé à maturité.

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.