Le duo infernal remplacé par un trio bon enfant

L’État commun au Belarus et à la Russie ne fait plus du tout illusionCrédits photo : Reuters/Vostock-photo

L’État commun au Belarus et à la Russie ne fait plus du tout illusionCrédits photo : Reuters/Vostock-photo

Après une réunion de trois heures de l’Union douanière Belarus-Kazakhstan-Russie le 15 octobre, il ne restait plus rien de l’État de l’Union entre la Russie et le Belarus, tandis que le futur de l’espace économique commun aux trois pays s’est précisé.

Une fois par semestre, le Premier ministre russe Vladimir Poutine rencontre son homologue biélorusse Sergueï Sidorski pour évoquer l’État de l’Union. Une fois par semestre, tous deux font talentueusement semblant qu’un État unique réel existe, avec sa charte et son budget.

La réunion du 15 octobre n’a pas traîné et les vingt questions à l’ordre du jour ont été vite réglées. Une demi-heure plus tard, les participants ont changé de salle pour rejoindre le Premier ministre du Kazakhstan, Karim Massimov.

Poutine a lancé la discussion sur les contrats gaziers en annonçant que la Russie fixerait d’ici à 2015 des prix à revenus égaux pour le gaz vendu à l’intérieur et à l’extérieur du pays.

« Que faire de nos partenaires biélorusses pendant la période de 2012 à 2015 ? », s’est interrogé Poutine. « Nous nous sommes mis d’accord : c’est l’affaire des entreprises, et j’ai demandé à Gazprom de régler la question ».

Les tuiles vont ainsi continuer à pleuvoir jusqu’en 2015 sur la tête du président biélorusse Alexandre Loukachenko.

Poutine s’est déclaré favorable à la création d’une monnaie commune avec le Belarus, assortie d’un centre d’émission commun. Mais pas question d’une Banque centrale avec un capital à parts égales entre Russes et Biélorusses. « Les économies russe et biélorusse sont de taille différente » , a noté le chef du gouvernement russe. « Celle du Belarus représente 3% de celle de la Russie. Ce serait injuste que la Banque centrale soit formée à parité ! » Soit. Il se peut qu’un espace économique unique soit créé. Mais l’État de l’Union du Belarus et de la Russie n’a jamais existé et ne verra jamais le jour.

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.