La « Giselle » de l'Opéra de Lyon en tournée en Russie (+Diaporama)

La « Giselle » à Ekaterinbourg.  Photos de Tatyana Andreyeva

La « Giselle » à Ekaterinbourg. Photos de Tatyana Andreyeva

Dans le cadre de l'Année de la France en Russie, les spectateurs russes découvrent le spectacle de Mats Ek, le célèbre chorégraphe qui a bouleversé le monde du ballet. L'Opéra de Lyon présente sa version de « Giselle » à Moscou et à Saint-Pétersbourg, mais aussi à Ekatérinbourg, Perm et Tchéliabinsk.

Mats Ek a fait la mise en scène de « Giselle » en 1982 pour le « Culberg Ballet » suédois. Depuis mars 2009, ce ballet fait partie du répertoire de l'Opéra de Lyon. Les danseurs avouent que le spectacle est techniquement très complexe, à l'image des spectacles d'Ek. S’il a conservé la musique classique d'Adolphe Adam, les airs qui accompagnent la mise en scène de l'Opéra de Lyon ne sont pas joués en direct mais ont été préenregistrés par l'orchestre de l'Opéra de Monté Carlo. Ce recours à l'enregistrement permet aux danseurs d'avoir le même tempo à chaque représentation.

Ek a par ailleurs renforcé le tragique du ballet par rapport à la version classique. Il a fait de sa Giselle une innocente campagnarde et d'Albert un Don Juan citadin. L'héroïne ne meurt pas à la fin, mais finit à l'asile psychiatrique, ce qui n'adoucit guère son sort.

L'Année croisée de la Russie en France permettra aux Lyonnais de découvrir à leur tour l'art contemporain russe. En avril, les danseurs de Sibérie et de l'Oural viendront en France avec leur spectacle chorégraphique, La Russie vivante.

Cliquez sur l’image pour arrêter ou poursuivre de visionner le diaporama.

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.