Si l’histoire russe m’était contée… en photos !

MAMM/MDF
80 000 images couvrant une période de 150 ans ont été publiées sur le nouveau site Histoire de la Russie en photographies.

Dmitri Baltermants. Arbat. 1958MAMM/MDFDmitri Baltermants. Arbat. 1958
Victor Akhlomov. Nikita Khrouchtchev, German Titov, Iouri Gagarin, Mikhail Souslov et Leonid Brezhnev. L&#39aéroport Vnoukovo, le 9 août 1961.MAMM/MDFVictor Akhlomov. Nikita Khrouchtchev, German Titov, Iouri Gagarin, Mikhail Souslov et Leonid Brezhnev. L&#39aéroport Vnoukovo, le 9 août 1961.
Vsevolod Tarasevich. Code moral du constructeur de communisme, 1964.MAMM/MDFVsevolod Tarasevich. Code moral du constructeur de communisme, 1964.
Emmanuel Evzerihin. La fontaine La ronde des enfants. Stalingrad (actuellement Volgograd), le 23 ao&ucirc;t 1942.MAMM/MDFEmmanuel Evzerihin. La fontaine <em>La ronde des enfants</em>. Stalingrad (actuellement Volgograd), le 23 ao&ucirc;t 1942.
Auteur inconnu. Une brigade cyclistes de la police. 1901.MAMMAuteur inconnu. Une brigade cyclistes de la police. 1901.
 
1/5
 

Le Musée des arts multimédias de Moscou a annoncé le lancement d’un nouveau portail, Histoire de la Russie en photographies, qui réunit une collection de 80 000 images de 1860 et jusqu’à la fin du XXe siècle. La collection sera complétée quotidiennement.

La directrice du musée Olga Sviblova nous raconte que l’objectif du portail est de réunir toutes les collections photo privées et muséales afin de créer une sorte de « Wikipedia visuel de l’histoire de la Russie en photo ».

Le site est une banque photo, très simple de navigation et d’utilisation. La maîtrise de la langue russe n’est pas nécessaire pour étudier telle ou telle période historique : il suffit de centrer les deux curseurs sur la période souhaitée de la « plage du temps » et la page d’accueil n’affichera que les images correspondant à la recherche.

« Actuellement, nous développons activement la version anglaise du site ou, plus exactement, nous travaillons sur l’amélioration du traducteur automatique, car la recherche des images sur le site se fait avec des mots-clés. Il y en a déjà plus de 10 000 », précise Sviblova.

« Par exemple, si vous entrez le mot « boutonnière », vous êtes sûr de voir, parmi les premières images, la photographie rare du grand poète Alexandre Blok portant une veste décorée d’une boutonnière ».

« Nous avons imaginé ce portail en 1999, car auparavant, au milieu des années 90, nous avions compris qu’il était très important de réunir l’histoire photographique et les faits qui pourraient servir à nos descendants. On ne peut pas construire l’avenir sans connaître sa propre histoire ».

Les musées de la capitale et les Archives d’Etat, mais aussi tous les musées régionaux et les descendants des célèbres photographes russes ont participé au projet.

Par ailleurs, les internautes pourront compléter le portail avec leurs propres photographies ou images d’archives familiales. Le site interactif permet de préciser l’attribution de l’image, de jouer le rôle de commissaire en créant ses propres expositions photo à partir des archives et d’y ajouter des textes et des commentaires.

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.