Découvrez les coulisses du ballet prochainement sur YouTube

La danseuse de ballet Ouliana Lopatkina lors du tournage d'un spectacle de Rossiya K TV.

La danseuse de ballet Ouliana Lopatkina lors du tournage d'un spectacle de Rossiya K TV.

Ramil Sitdikov/RIA Novosti
La deuxième édition du projet World Ballet Day live sera présentée par la chaîne YouTube le 1er octobre prochain, nous a annoncé le service de presse du théâtre Bolchoï de Moscou.

Cette diffusion en direct de la vie « en coulisses » des meilleures troupes de ballet mondiales réunira les danseurs de The Australian Ballet (Melbourne), du Bolchoï, du Royal Ballet (Londres), du Ballet national du Canada et du San Francisco Ballet.

Cette année, d’autres troupes ont rejoint le projet, dont l’American Ballet Theatre (ABT), le Bangarra Dance Theatre (Autriche), le Hamburg Ballett, le Ballet national de Chine et le Nederlands Dans Theater.

La diffusion se déroulera sur 23 heures : elle commencera en Australie et s’achèvera à San Francisco.

« Outre ses classes et ses répétitions, le Bolchoï reviendra sur les deux premières mondiales de la dernière saison — les ballets Hamlet de Radu Poklitaru et Un héros de notre temps d’Iouri Posokhov. Les projets à venir seront présentés par le directeur général du Bolchoï Vladimir Ourine et le directeur artistique du ballet Sergueï Filine », précise le service de presse.

Les spectateurs pourront également prendre part au projet jusqu’au 30 septembre en postant sur les réseaux sociaux (Facebook, Twitter ou Instagram) leurs photos et vidéos en train de danser devant l'attraction touristique de leur pays/ville avec le hashtag #WorldBalletDay. Les meilleures photos-vidéos sont présentées au monde entier lors de la diffusion en direct. 



Déroulement de la diffusion (heure de Moscou) :

05:00 — 10:00 —Australian Ballet

10:00 — 13:00 — Théâtre Bolchoï

13:00 — 18:00 —Royal Ballet

18:00 — 23:00 —Ballet national du Canada

23:00 — 04:00 — San Francisco Ballet

Découvrez les détails du projet sur le site officiel

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.