Le meilleur jeune chef cuistot du monde est russe

Sergueï Berezoutski Crédit : service de presse

Sergueï Berezoutski Crédit : service de presse

A 28 ans, le Russe Sergueï Berezoutski a été reconnu meilleur jeune chef cuisinier du monde à l'issue de la régate gastronomique internationale S. Pellegrino Cooking Cup.

La régate S. Pellegrino Cooking Cup a lieu chaque année à Venise avec le soutien du club nautique vénitien Compagnia della Vela. Pendant deux jours, les 13 et 14 juin, les chefs cuisiniers se sont affrontés dans le domaine de l'art culinaire, pendant que les yachtmen rivalisaient en vitesse. Les mets cuisinés par les chefs ont été jugés selon leur présentation, la complexité de leur préparation, leur goût et leur association avec le vin.

Le titre de vainqueur du concours Acqua Panna & S.Pellegrino Young Chef of the Year 2014 Award est revenu à Sergueï Berezoutski du restaurant « Kak iést' » situé à Moscou. Dans le cadre de cette compétition, Berezoutski avait préparé un maquereau à la pastèque accompagné d'un risotto croustillant à la betterave et de tchétchil (un fromage filandreux salé dans de la saumure, ndlr). D'après Berezoutski, son plat conjugue les cuisines russe et italienne : « La pastèque, la betterave et le tchétchil : c'est ce que j'ai ramené de Russie. Le maquereau et le risotto : c'est ce que j'ai pris en Italie. »

Comme deuxième plat, Berezoutski avait préparé un plat nommé « Dva Pouti » constitué de langoustines accompagnées d'artichauts fumés au bois de bouleau, de raviolis aux courgettes et d'un consommé à la tomate. Sergueï avait disposé sur une souche de bouleau le tartare de langoustine. Après l'avoir mangé, les membres du jury ont retiré le couvercle de la souche pour déguster le plat chaud composé des aliments en question disposés sur des feuilles d'artichaut. Les juges n'y sont pas restés indifférents. Berezoutski espère que sa victoire attirera d'avantage l'attention à l'étranger sur la cuisine russe traditionnelle, et son utilisation dans la gastronomie contemporaine.

Le savoir-faire des chefs en lice a été évalué par un jury composé de chefs-cuisiniers travaillant dans les restaurants figurant dans la liste respectée The World’s 50 Best Restaurants.

Cette année, étant donné que Sergueï Berezoutski a été élu meilleur chef-cuisinier, et que le yacht de l'équipe russe a obtenu le meilleur chrono, la Russie est arrivée à la première place du classement général de la S.Pellegrino Cooking Cup.

 

Réagissez à cet article en soumettant votre commentaire ci-dessous ou sur notre page Facebook


Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.