Cinq événements culturels pour la semaine du 26 mai au 1er juin

De passage à Moscou ? RBTH vous propose chaque semaine une sélection d'événements culturels à ne pas manquer.

Lundi 26 mai

La première universiade internationale de théâtre débutera le 26 mai à Saint-Pétersbourg et se prolongera jusqu’au 31 mai. Le principal objectif du projet est de présenter des spectacles d’étudiants des écoles de théâtre du monde entier. De jeunes acteurs enthousiastes donnent souvent des représentations plus intéressantes que les théâtres professionnels.

L’universiade est conçue sur le modèle des Jeux Olympiques : il y aura une torche portée depuis le théâtre Alexandrinsky à travers les principales rues de Saint-Pétersbourg, puis l’allumage de la « Vasque de feu ». 

Des étudiants issus de troupes théâtrales de France, des Pays-Bas, de Grande-Bretagne, de Chine, de Corée du Sud, de Hongrie et de Roumanie prendront part au festival.

Tout au long de la semaine, trois représentations auront lieu chaque jour, sur la scène de la « Maison Baltique », la scène pour étudiants du théâtre Alexandrinsky, au Grand théâtre de marionnettes et sur la scène du théâtre pour étudiants  sur la Mokhova.

Roman Viktiouk, Kama Ginkas, Kirill Serebrennikov, Andreï Mogoutchiy et Luc Perceval assureront des master-classes. Par ailleurs, un cinéma en plein air sera installé dans le parc Alexandrovsky, dans lequel des films d’étudiants seront projetés.          

www.musecube.org (en russe)

 Mercredi28 mai


Source : Service de presse

« Le temps des poupées n°13 », une exposition de poupées et d’ours en peluche se tiendra à Saint-Pétersbourg du 28 mai au 1er juin. Selon les statistiques, les ours en peluche sont les objets les plus souvent oubliés dans les hôtels. Des millions de gens ne s’en séparent jamais tout au long de leur vie. Les poupées sont tout aussi populaires.

Le festival des poupées de Saint-Pétersbourg se déroule deux fois par an. Cette année, dans le cadre du festival, des poupées anciennes (à partir du XIXème siècle)  issues de collections privées pourront être admirées.

S’y déroulera également les expositions de l’artiste allemande Margarete Steiff, de l’artiste estonienne Reisa Tiitsmaa, de la fabricante de poupées ukrainienne Irina Bojtchenko, ainsi que la collection de la galerie d’Elena Gromova.

www.dolltime.ru (en russe)

Vendredi 30 mai


Source : Service de presse

Le groupe américain Psychic TV se produira à Moscou au club P!PL, puis le jour suivant à Saint-Pétersbourg au club « Zal Ojidanya » (salle d’attente). Le créateur du style Industrial Genesis P-Orridge et son groupe légendaire Psychic TV viennent très régulièrement en Russie et y font à chaque fois scandale.

Le scandale provient de son apparence (un homme âgé avec une poitrine en silicone), de l’idéologie (effacement des différences entre les sexes, négation complète des contraintes sociales) et de la musique : de l’improvisation punk déchaînée. Mais sa prestation et celle de ses musiciens est à chaque fois si savoureuse et débridée qu’il est impossible d’y résister.

Le concert Live in Russia a même donné lieu à un disque spécial figurant dans la discographie du groupe. Avec Pyschic TV viendra également des USA le groupe expérimental XIU XIU.    

www.piplclub.ru (en russe)

Samedi 31 mai


Source : Service de presse

À partir du 31 mai et pendant deux jours, au parc des arts « Muzeon » se déroulera le festival en plein air de la culture italienne La Terrazza. Au programme, des concerts, une foire aux livres et l’opéra Alcina ou l’île enchantée du théâtre musical Sats.

Des poètes moscovites liront des vers sur l’Italie et un cours spécial de la Scuola Italiana sera consacré à l’Italie, tandis que des films classiques italiens du « nouveau cinéma » seront projetés.

Le jeune ensemble de musique ancienne La Campanella donnera une représentation devant les visiteurs du festival, la célèbre pop musique italienne sera représentée par Christian Tola qui se produira en puisant dans les chansons classiques arrangées dans le style pop et Monica Santoro dans le répertoire des années 60. 

www.buonaitalia.ru (en russe)

Dimanche 1er juin


Crédit photo : AP

Le légendaire groupe de metal Black Sabbath n’était jamais venu à Moscou. Il se produira au complexe sportif « Olympisky » pour une seule et unique fois. Tel est le paradoxe : leur première visite à Moscou est également la tournée d’adieu du groupe. C’est en effet avec cette tournée de grande envergure que le groupe a décidé d’achever leurs représentations avec leur effectif original.

Après la mort du vocaliste Ronnie James Dio, le groupe s’est reformé avec Ozzy Osborne, expulsé du groupe pour alcoolisme dès 1979. Ils sont aujourd’hui à nouveau en voie de se séparer. C’est pourquoi le premier concert sera également le dernier.

Black Sabbath a avec la Russie une de ses histoires les plus tristes. En Union soviétique, écouter du rock occidental n’était pas particulièrement  encouragé et Black Sabbath était globalement interdit. On estimait que les mystères diaboliques de ce groupe pouvaient en particulier subvertir la conscience athée du citoyen soviétique. Et la propagande effrayait les gens en leur racontant qu’Ozzy Osbourne mangeait des chauves-souris sur scène.           

www.blacksabbat.ru

 

Préparé par Dmitri Romendik

 

Partagez vos bons plans pour la semaine prochaine en tweetant @larussie #moscou

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.