Des talents qui font entendre leur voix

Le 63e concours international Reine Elisabeth se déroulera du 14 au 31 mai 2014 dans la salle de concert Flagey et au Palais des Beaux-Arts, à Bruxelles.

Cette année, toute l'attention se portera sur le chant. 73 interprètes d'opéra s'affronteront pour l'honneur d'être vainqueur du concours. Les candidats viennent des quatre coins du monde : de Chine et de Hongrie, de France, de Bolivie, du Canada et d'Israël... Au total, vingt-sept pays sont présents sur la carte du concours.


Tatiana Timchenko-Hörr. Source : Service de presse

Cinq chanteurs défendront l'honneur de la Russie : Ekaterina Bakanova (soprano), Mikhaïl Gavrilov (baryton), Anna Gorbatcheva (soprano), Marina Ogiy (mezzo-soprano) et Tatiana Timchenko-Hörr (soprano).

La chanteuse de vingt-neuf ans Ekaterina Bakanova prépare sa représentation au concours dans la ville ensoleillée de Rio de Janiero, où a eu lieu le 10 janvier la première de l'opéra Carmen, avec sa participation dans le rôle de Micaëla. Bakanova est la seule soliste invitée à cette représentation, où elle a été sélectionnée après les nombreuses auditions de 700 chanteurs. 


Ekaterina Bakanova. Crédit photo : RIA Novosti

La chanteuse parle de son avenir proche : « Cette année, le « Requiem » de Mozart m'attend avec Gianandrea Noseda à Turin et le magnifique rôle de Norina de « Don Pasquale » à Pékin, l'ouverture à Covent Garden à Londres l'année prochaine, la célèbre Arena di Verona italienne, la Traviata à Venise et beaucoup de projets intéressants »

Elle ne délaisse pas non plus la France : en septembre de cette année, elle organise un concert symphonique à l'opéra de Toulon (le chef d'orchestre est Jean-Christophe Spinosi).

Ekaterina Bakanova fait partager ses plans pour sa représentation au concours : « En premier lieu, c'est le répertoire traditionnel pour une soprano - Mozart, Donizetti, Gounod. Au second tour j'ai annoncé deux programmes absolument différents en genre et en caractère : c'est le bloc russe, composé des œuvres de Prokofiev et Stravinski, et le second est franco-espagnol - Bizet, Obradors, Delibes, Berlioz ».

Une autre participante au concours de Russie, Anna Gorbatcheva, a des relations particulièrement chaleureuses avec l'Europe. En octobre 2010, Anna a chanté les arias de Rameau dans le festival franco-russe « Quatre siècles de musique française » au Kremlin, après lequel tout le monde a reconnu définitivement son incontestable talent.


Anna Gorbatcheva. Source : Service de presse

« En écoutant son Rameau, sans même parler de Verdi, tu penses que c'est du grand style et une grande chanteuse », a écrit alors la presse russe. À l'Académie Royale de musique de Londres (Royal Academy Opera), au studio où elle a effectué un stage, on l'a jugé d'après sa prestation comme la soprano la plus fraîche, littéralement la plus fleurie.

Mikhaïl Gavrilov a joué de 2001 à 2004 des rôles d'opéra sur la scène du théâtre Mariinsky à Saint-Pétersbourg. Il a fait des tournées au sein de la troupe au Japon, en Amérique, en Allemagne, en Autriche, en Finlande. On l'a applaudi au Metreopolitan Opera et au Kennedy Center. Maintenant, Gavrilov combine même avec succès son activité créatrice avec celle de producteur.


Mikhaïl Gavrilov. Source : Service de presse

Enfin, la mezzo-soprano rigoureuse Marina Ogiy a rendu fou les spectateurs de la scène de Saint-Pétersbourg, puis toute l'Italie, de Naples à Venise. Ogiy préfère aussi vivre en terre italienne, à Milan.

Les Russes n'ont jamais gagné dans la catégorie « chant ». Le dernier vainqueur dans cette catégorie est la chanteuse sud-coréenne Hong Haeran (soprano). Par ailleurs, la Russie, comme l'URSS, n'est de toute façon pas passée inaperçue dans ce concours : il y a des vainqueurs en piano et en violon. 


Marina Ogiy. Source : Service de presse

Parmi eux, l'éminent pianiste Vladimir Achkenazi (vainqueur en 1956). À propos, le premier lauréat du concours Reine Elisabeth en 1951 était aussi un ressortissant de l'URSS, le violoniste Leonid Kogan.

Les finales se dérouleront du 28 au 31 mai au Palais des Beaux-Arts. Mais des représentations emblématiques des participants auront lieu jusqu'au milieu du mois de juin, de telle sorte que tout le monde ait une chance d'apprécier ces magnifiques chants. 

La première épreuve aura lieu du 14 au 16 mai 2014

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.