Cinq événements culturels du 28 avril au 4 mai

De passage à Moscou ? RBTH vous propose chaque semaine une sélection d'événements culturels à ne pas manquer.

Lundi 28 avril

Crédit : service de presse

L'exposition consacrée au grand réalisateur Fédérico Fellini, « Dolce vita. Fédérico Fellini : parabole et carnaval » aura lieu à Saint-Pétersbourg dans la nouvelle salle d'exposition du musée municipal de sculptures. L'exposition se déroule sur deux étages et est construite comme un voyage dans la vie de Fellini. La décoration de la célèbre fontaine romaine de Trévi fera revivre l'atmosphère de la Rome chère à Fellini. Des artistes italiens, russes et baltes participeront à l'exposition. L'artiste Marco Veronese, descendant direct du peintre du XVIème siècle Paolo Veronese, sera aussi présent. Un corpus important de travaux de Fellini lui-même sera également présenté ; avant sa carrière au cinéma, il travaillait comme caricaturiste dans les journaux avant sa carrière au cinéma.

gmgs.ru (en russe)
 
Mardi 29 avril 

Crédit : service de presse

Une autre exposition italienne va s'ouvrir mais cette fois à Moscou, dans le musée central de la capitale : le musée Pouchkine. L'exposition présentera « les grands peintres de la Renaissance de l'Académie Carrara de Bergame », seront exposées 58 toiles des grands maîtres de l'époque de la Renaissance : Pisanello, Iacopo et Giovanni Bellini, Boticelli,Perugino et d'autres. D'ailleurs, on montrera en premier des tableaux de Bellini dont les œuvre se font rares dans les musées russes.

www.arts-museum.ru (en russe)


 

Le même jour dans la salle blanche de l'université polytechnique de Saint-Pétersbourg, le chœur des enfants de l'opéra national du Rhin chantera le programme « les petits chanteurs de Strasbourg ». Ils chanteront conjointement avec le chœur de chambre de l'université polytechnique. L'opéra du Rhin réunit les villes d'Alsace de Strasbourg, Mulhouse et Colmar. La venue d'un chœur d'enfants témoigne des liens culturels entre la Russie et la France à un niveau plus proche que celui des grandes tournées de stars, c'est-à-dire au niveau des régions. Dans le programme, on entendra des chansons de chambre, folkloriques et populaires. 

www.whitehall.spbstu.ru
 
Mercredi 30 avril

Crédit : Pavel Lissitsyne/RIA Novosti

Le doudouk est un instrument à vent arménien, confectionné à partir de bois d'abricotier. C'est le célèbre musicien Djivan Gasparia qui l'a fait connaître avec la bande originale du film « Gladiator ». Voilà qu'a lieu à Moscou, le premier festival de doudouk, où seront présents plus de vingt interprètes de différentes régions de Russie et d'Arménie.

www.mskcc.ru (en russe)
 
Dimanche 4 mai

Crédit : service de presse

Dans l'usine-design Flacon, un des pôles centraux culturels moscovites d'art contemporain, se déroulera un festival étrange à première vue, sous le nom « Paro-park », consacré au Steampunk, à l'époque victorienne et au fantastiques techniques du XIXème siècle. Le Steampunk est une tentative de modéliser le monde des technologies de l'Angleterre victorienne. C'est, par exemple, comme si on développait la construction d'avions, non sur la base de moteurs à réactions, mais de ballons, de dirigeables ou de moteurs à vapeur. Une tentative de réunir l'Angleterre patriarcale et le contemporain. Tout d'abord, ce mouvement a trouvé une représentation dans les livres des écrivains fantastiques, mais pas seulement. Il y aura à ce festival toute une pléiade de designers, d'artistes, de réalisateurs, et de musiciens. Il y aura des mondes modélisés en 3D, des dessins et des réalisations, mais se dérouleront également des exhibitions de mode néo-victorienne. Pour ceux qui souhaitent se faire photographier en souvenir, une zone spéciale sera créée avec de véritables appareils photographiques d'il y a deux siècles.

www.flacon.ru (en russe)


Préparé par Dmitri Romendik

 

Partagez vos bons plans pour la semaine prochaine en tweetant @larussie #moscou


Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.