La Russie et l’Ukraine poursuivent le tournage du film « La Bataille de Sébastopol »

Source : www.kino-teatr.ru

Source : www.kino-teatr.ru

Malgré les difficultés dans les relations entre les deux pays, les cinéastes de Russie et d’Ukraine poursuivent le tournage de leur projet de film soviétique « La Bataille de Sébastopol » du réalisateur Sergueï Mokritski.

« Au cours des mois de novembre-décembre, nous avons filmé les paysages de Crimée. A présent, se déroulent les prises de vues à Kiev, Odessa et dans la région de Vinnytsia. Nous prévoyons de terminer l’ensemble du tournage à la fin du mois de juin », raconte Natalia Mokritskaia, la productrice du film.

Le film narre le destin de Lioudmila Pavlitchenko, femme de légende qui fut tireur de précision durant la Grande Guerre Patriotique [désignant en russe les évènements de la Seconde Guerre Mondiale en URSS de 1941 à 1945]. Le film est financé par les gouvernements des deux pays avec un million de dollars pris en charge par le Ministère de la Culture de la Fédération de Russie et un million et demi de dollars par l’Agence nationale du cinéma d’Ukraine.

« Ce film est une véritable co-production des deux pays », souligne Natalia Mokritskaia. « Il est particulièrement important pour nous tous de terminer ce film ensemble et que ce dernier sorte à l’occasion du 70ème anniversaire de la Victoire [sur l’Allemagne nazie]. En effet, la bataille de Sébastopol est une page marquante de notre histoire commune. »

En collaboration avec le Ministère de la Culture de Russie et l’Agence nationale du cinéma d’Ukraine, un nouvel film d’Alekseï Guerman [fils du réalisateur de cinéma Alekseï Yourievitch Guerman] est prévu. Le film intitulé Sous les nuages électriques raconte six histoires. En juillet, devrait commencer le tournage du film d’Alexandre Mindadzié Miliï Hans, Dorogoï Piotr, une co-production russo-ukraino-allemande sur l’amitié entre une Allemande et un Russe à la veille de la Grande Guerre Patriotique. La ville de Nikopol dans la région de Dnipropetrovsk en Ukraine, où l’on a pu trouver une grande usine convenant aux besoins du film, a été choisie comme lieu de tournage principal. Lisa Antonovna, la productrice, a noté que pour le moment tout se déroule comme prévu.

Article original publié sur le site de Izvestia

 

Réagissez à cet article en soumettant votre commentaire ci-dessous ou sur notre page Facebook


Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.