Du plaisir à chaque tasse de café

Crédit : Maria Afonina

Crédit : Maria Afonina

Fin mars à Moscou ouvrira la première boutique de porcelaine française Deshoulières.

Sur l'avenue Lenine, à Moscou, s'est ouvert le magasin de porcelaine de Limoges Deshoulières où l'on peut non seulement choisir un service raffiné de table ou bien à thé mais également admirer un art de la table et une exposition décorée avec beaucoup de goût.

Contexte

Depuis 2003, le Groupe Deshoulières est un partenaire stratégique de la manufacture impériale de porcelaine, dont l'actionnaire majoritaire n'est autre que la famille de Nikolaï Tsvetkov, le président du conseil des directeurs de la compagnie financière « Uralsib ». Au moment du rachat, l'entreprise Deshoulières était dans une situation financière difficile.

Les collections sont diverses : du classique pour les dîners de fête jusqu'à de la vaisselle dans un style rock, dessiné par Jean-Charles Castelbajac. L'entreprise a été fondée en 1826, elle a connu une crise financière à la fin du 20ème siècle qu'elle a réussi à surmonter grâce au soutien de la manufacture impériale de Saint-Pétersbourg. En 11 ans, plus de 60 millions d'euros ont été investis dans la production de la manufacture française.

Le rôle des partenaires russes dans le développement de l'entreprise française a même été remarqué par l'Ambassadeur de France en Russie, Jean-Maurice Ripert, qui a assisté avec son épouse à l'inauguration de la boutique à Moscou. Il a montré sa satisfaction pour le fait qu'il ait été possible de conserver plus de 300 emplois – c'est le nombre de personnes travaillant à la création des modèles du plus grand art de porcelaine à Deshoulières.

Crédit : Maria Afonina

Les maisons de mode Yves Saint Laurent, Christian Lacroix, Yves Delorme ont confié à l'entreprise la production de leurs collections de services. De plus, la porcelaine Deshoulières est présente dans les hôtels parisiens de la classe « Luxe ».

Comme l'a dit Tatiana Tylievitch, directeur général de l'usine impériale de porcelaine, également présente à l'inauguration du magasin, quand le matin elle boit du thé dans une tasse Deshoulières, elle est toujours de meilleure humeur. A présent, les autres propriétaires russes de vaisselle de cette marque française seront également de meilleure humeur.

 

Réagissez à cet article tweetant @rbth_fr #porcelaine


Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.