Cinq événements culturels à ne pas manquer à Moscou du 17 au 23 février

De passage à Moscou ? La Russie d'Aujourd'hui vous propose chaque semaine une sélection d'événements culturels à ne pas manquer.

Lundi 17 février

L’exposition a rencontré un franc succès à Moscou fin de l’année dernière. Crédit : service de presse

L’exposition consacrée au 400e anniversaire de la maison impériale des Romanov s’ouvrira à Saint-Pétersbourg au pavillon Lenexpo. L’exposition a rencontré un franc succès à Moscou fin de l’année dernière. Elle combine l’unique histoire russe et une présentation multimédia époustouflante. Et si une partie du public ne cherchait qu’à rentrer en contact avec les traditions, d’autres sont venus admirer la mise en œuvre technique. Un tel succès a poussé les organisateurs à montrer l’exposition à Saint-Pétersbourg, l’ancienne capitale de l’Empire russe où les Romanov régnèrent plusieurs siècles durant. Le pavillon de 210 m2 accueillera, dans 21 salles, 400 ans d’histoire russe à travers des installations 3D, collages animés, tableaux sensoriels. Les films seront projetés sur des écrans plasma géants.

Mardi 18 février

L'exposition d’illustrations des surréalistes français au Musée Pouchkine. Crédit : service de presse

Le département des collections privées du Musée Pouchkine organise une exposition d’illustrations des surréalistes français. Un parcours de 12 salles présentera des lithographies de Salvador Dali, Pablo Picasso, Joan Miró, Giorgio De Chirico, Max Ernst, etc. Le genre « livre d’artiste » a été lancé par le galeriste et éditeur Ambroise Vollard. La présentation des livres était onéreuse, alors que les tirages étaient faibles. L’exposition présente la série anti-guerre de Picasso « Sueño y mentira de Franco », des frottages et les collages de Max Ernst, des illustrations réalisées par Joan Miró et de Roberto Matta pour le livre d’Alfred Jarry « Ubu roi » et bien d’autres pièces de premier plan.

Mercredi 19 février

« Another London ». Source : service de presse

Le festival international la Biennale de la photographie 2014 s’ouvre au Musée des Arts Multimédias. Le festival se déroulera sur plusieurs mois. L’une des expositions centrales de la biennale est « Another London. La vie de la ville dans l’objectif des photographes du monde. 1930–1970 » de la collection Tate.

C’est un regard sur la capitale britannique par des artistes-photographes non-britanniques, un regard extérieur. Le bijou de l’exposition — les photographies du classique de la photographie mondiale, Henri Cartier-Bresson.

 

 

Vendredi 21 février

Source : Youtube de Glenn Miller

La Maison internationale de musique de Moscou accueille l’orchestre de Glenn Miller. Miller, au sommet de sa gloire après la sortie de Sun Valley Serenade, est disparu en 1944 dans des conditions mystérieuses. Mais son orchestre perdure. Et il y en a même trois. Actuellement, trois orchestres Glenn Miller existent dans le monde. Les trois orchestres ont réussi à recréer le son authentique, un hommage au jazz américain des années 1940. L’orchestre européen, créé en 1990 (qui se produira à Moscou) est dirigé par Wil Salden. Composé de meilleurs musiciens de jazz (Allemagne, Pays-Bas, Belgique, France, Italie) sous le patronage des descendants de Miller, l’orchestre se produit dans le monde entier. Son répertoire comprend des œuvres de Sinatra, Presley, Armstrong, Ella Fitzgerald et, bien sûr, du maestro lui-même.

Vendredi 21 février

L’exposition « Jeu du cirque ». Crédit : service de presse

L’exposition « Jeu du cirque » au Musée d’Art moderne de Moscou à Petrovka est une exposition thématique. Aussi, des artistes représentant différentes écoles et différents styles y seront présentés.

Au cœur de l’exposition : le thème du cirque. Elle réunit les œuvres de plusieurs générations de l’avant-garde russe conservées dans les musées russes. Ce sont des maîtres de premier plan, classiques et contemporains, tels que Marc Chagall, Alexandre Rodtchenko, Alexandra Exter, Constantin Batynkov, Oleg Koulik, Sergueï Bratkov. Les salles d’exposition sont stylisées en salles de cirque avec des loges de maquillage et une arrière-cour, ce qui permet au public de plonger dans l’ambiance du cirque.

 

Partagez vos bons plans à Moscou en en tweetant @larussie #Moscou


Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.