Fleurs, moulins et métronomes illumineront les rues de Moscou

La rue Nikolskaïa accueillera 12 autres origamis, plus grands, réalisés par un autre designer français,  Jacques Rival. Source : www.archizip.com

La rue Nikolskaïa accueillera 12 autres origamis, plus grands, réalisés par un autre designer français, Jacques Rival. Source : www.archizip.com

Des installations lumineuses créées par des artistes français décoreront les rues et les boulevards piétons de Moscou du 13 décembre au 31 janvier. Dans un entretien avec Moskovskie Novosti, les designers ont décrit les projets qu’ils préparent pour la capitale russe.

Jardin suspendu de fleurs et d’étoiles 


Agrandir le plan

Cinq auvents-toits lumineux en origami seront installés rue Nikolskaïa. Les structures blanches et dorées en plastique fin seront éclairées - une illusion de plusieurs centaines d’étoiles qui brillent dans le ciel. 

Victor Viellard :

Mon projet est celui d’un jardin suspendu en fleurs dorées et en étoiles célestes. Il change la perception même de la rue. L’installation est composée de 13 000 petits origamis. J’ai utilisé la technique de pliage du papier, car elle me rappelle la poésie. Chaque objet individuel est connecté à l’univers tout entier.

 L’installation s’illuminera jour et nuit. La lumière et le vent créent le mouvement, toute l’installation semble prendre vie. Dans l’obscurité de la nuit, les passants verront des flashs de lumière et de fleurs.

Origami lumineux 

La rue Nikolskaïa accueillera 12 autres origamis, plus grands, réalisés par un autre designer français, Jacques Rival. 

Jacques Rival :

J’avais envie de créer un lien entre un objet en papier de petit format et sa présence monumentale dans les zones urbaines. L’idée consistait à étudier la forme géométrique de l’origami et, en même temps, la méthode de création de la lumière. Ces formes géométriques en vogue flotteront dans l’air pour glisser légèrement.

Je travaille pour les passants. Je veux leur proposer des moments intéressants et originaux, qui puissent les étonner et réjouir là où ils ne s’y attendent pas. J’aime l’idée que l’installation puisse leur apporter la paix et le calme.

L’hibernation du flamant rue Rojdestvenka


Agrandir le plan

 En ces jours de fête, la rue Rojdestvenka se transformera en un îlot tropical aux doux flamants roses. C’est le nom que portent les constructions lumineuses créées par l’équipe de Pitaya. Pitaya est un duo artistique lyonnais, composé de David Lesort et Arnaud Giroud.

David Lesort et Arnaud Giroud :

Nous avons décidé de créer ces oiseaux exotiques car, habituellement, ils migrent vers les pays chauds à l’approche de l’hiver. Notre projet les fait s’installer en ville, fait intéressant et étonnant pour les passants. Aussi, Moscou deviendra le lieu d’hibernation de nos flamants, et cela nous plaît beaucoup.

 Métronomes et moulins sur Kouznetski Most  


Agrandir le plan

Kouznetski Most et le boulevard Strastnoi accueilleront 15 autres installations lumineuses de Sébastien Lefevre. Kouznetski Most sera décoré de 9 « moulins » et le boulevard Strastnoi, de 6 « métronomes ».  

Sébastien Lefevre :

L’Eolight est un concept d’éolienne aux ailes colorées. L’originalité de cette installation réside dans l’utilisation d’une éolienne pour l’éclairage public. Cette association crée une lumière urbaine originale – joyeuse, dynamique et festive.

Les éoliennes se transforment en moulins à vent hauts en couleur. Ils modifieront le paysage nocturne et nous replongeront dans nos rêves d’enfant. Eolight présage également la présence permanente d’énergie éolienne dans les villes du futur.

Outre les « moulins », j’installe des « métronomes ». Rouge, vert, bleu- ils accentueront les ombres des passants qui traverseront ce trio aux couleurs vives. J’essaie de créer une lumière et un éclairage d’objets afin de parvenir à un nouveau paysage urbain, afin d’apporter de la poésie, de l’humour et des surprises dans notre vie quotidienne.

Source : Moskovskie novosti

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.

Plus d'histoires et de vidéos passionnantes sur la page Facebook de Russia Beyond.

Ce site utilise des cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter les cookies