Cinq événements culturels pour la semaine du 2 au 8 décembre

Le journal anglais The Daily Telegraph classe ce bal dans la liste des « événements russes » les plus importants de l'année. Crédit : Shutterstock

Le journal anglais The Daily Telegraph classe ce bal dans la liste des « événements russes » les plus importants de l'année. Crédit : Shutterstock

Un bal à Londres, un concert de Brian Ferry, une exposition de Malevitch et d'autres événements.

Lundi 2 décembre

L’Albert Hall de Londres accueille le « bal russe » organisé en l'honneur des 400 ans de la maison Romanov. Le journal anglais The Daily Telegraph classe ce bal dans la liste des « événements russes » les plus importants de l'année. L'orchestre royal d'Anglettre sera présent, ainsi que la première soliste du Bolchoï, Evguenia Obraztsova, et le danseur Denis Medvedev, qui interpréteront un adagio tiré du balai Gisèle de Verdi. Environ 1200 personnes sont invitées, dont des stars, des hommes d'affaires, des politiciens et des personnalités des arts et de la culture. Les organisateurs ont pour objectif affiché de reproduire l'esprit, la splendeur et le raffinement des fameux bals de l'époque tsariste. Mais pas seulement : les sommes récoltées seront reversées à l'organisme de bienfaisance « La Ligne de vie ». Le bal se déroule en partenariat avec l’ambassade russe et le patriarcat de Russie à l'étranger. Le prix des billets est compris entre 490 et 10 000 livres sterling (590 et et 12 000 euros).

Mardi 3 décembre

C'est dans une salle de la même envergure – le palais d’État du Kremlin – que se produira le chanteur anglais Brian Ferry. Chantre romantique, esthète toujours tiré à quatre épingles, séducteur à la voix de baryton, il était autrefois le chanteur du groupe de rock-art Roxy Music à la musique si peu conventionnelle. Entamant par la suite une carrière solo, il enchaîna les hits avec une prédilection pour le style rétro et les tubes romantiques toujours au service de l'amour. Souvent présent en Russie, Ferry y possède des admirateurs fidèles, et en particulier des admiratrices. Dans le cadre de sa tournée 2013, le chanteur se produit accompagné de The Bryan Ferry Orchestra, avec lequel il a récemment enregistré un album à succès, The Jazz Age (2012).

Mardi 3 décembre

L’exposition « Russie in VOGUE » durera jusqu'à 24 janvier. Source : service de presse

Ouverture à la Maison moscovite de la photographie de l’exposition « Russie in VOGUE » qui aura lieu jusqu'à 24 janvier. L’événement coïncide avec les 15 ans de la version russe du magazine de mode. Toutefois, les photographies exposées ne sont pas tirées de l'édition russe, mais de l'édition internationale du magazine. On y trouve les portraits d'Ida Rubinstein, Gala Dali, Joseph Brodski, Vladimir Nabokov, Marc Chagall et autres illustres personnages. Outre les portraits, l'exposition présentera des photos reportages datant de l'URSS, des sessions photos de top models russes, ainsi que le travail de photographes russes ayant collaborés avec l'édition internationale de Vogue.

Mardi 3 décembre

Les marionnettes géorgiennes. Crédit : Itar-Tass

Au cinéma Oudarik débute la tournée moscovite du célèbre marionnettiste géorgien Revaz Gabriadze. Le natif de Tbilissi y présentera trois spectacles : L'automne est mon printemps, Stalingrad et Ramona (qui traite de l'amour entre deux locomotives). Ces spectacles s'adressent à un public adulte. Par exemple, dans Stalingrad, Gabriadze nous fait vivre la bataille du point de vue d'un groupe de fourmis. La mère-fourmi se désespère du nombre de fourmis tuées pendant les combats. Ces trois spectacles sont déjà des références. Pourtant Gabriadze continue d'écrire de nouvelles histoires, de fabriquer de nouvelles marionnettes, et de réfléchir à ses prochaines apparitions. Dans chacun des lieux où il se produit, la surprise, le merveilleux et la vérité sont toujours au rendez-vous. Il vient à peine d'entamer sa tournée à Moscou. Son théâtre se rendra ensuite à Saint-Pétersbourg, Ekaterinbourg, Perm, Rostov, Samara et Novossibirsk.

Jeudi 5 décembre

The exhibition ''Kazimir Malevich: before and after the Square''

Kasimir Malevitch. Les Cavaliers rouges. Source : service de presse

Le musée russe de Saint-Pétersbourg inaugure l'exposition « Kasimir Malevitch, avant et après le carré noir ». Celle-ci se compose de près de 100 œuvres du peintre réparties sur différentes périodes : tableaux, graphiques, esquisses décoratives et costumes. L'héritage de l'artiste est immense et ne doit pas se résumer à sa fameuse figure noire.

 

Et vous qu'allez-vous faire la semaine prochaine ? Partagez vos activités préférées en tweetant @larussie #agenda

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.

Plus d'histoires et de vidéos passionnantes sur la page Facebook de Russia Beyond.

Ce site utilise des cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter les cookies