Cinq évènements culturels du 18 au 24 novembre

Le groupe britannique légendaire Slade donnera deux concerts en Russie. Crédit : Alamy/Legion Media

Le groupe britannique légendaire Slade donnera deux concerts en Russie. Crédit : Alamy/Legion Media

Vous vivez à Moscou ? Découvrez les événements à ne pas manquer... avant qu'il ne fasse trop froid !

Du 18 au 23 novembre

Source : service de presse

Le 23e festival international de l'Institut national de la cinématographie (VGIK), plus ancienne école du septième art en Russie, débute à Moscou. C’est un des plus grands festivals de cinéma estudiantin au monde, avec plus de 200 films venant de 25 pays, dont l’Argentine, la Belgique, l’Angleterre, la France, l’Allemagne, la Grèce, la Chine, l’Indonésie, le Mexique, l’Espagne et les États-Unis. Le festival aura lieu dans 20 villes russes.

Mardi 19 novembre et jeudi 21 novembre

Crédit : Alamy/Legion Media

Le groupe britannique légendaire Slade donnera deux concerts en Russie, l’un au Crocus City Hall de Moscou et l’autre au Centre culturel Lensovet à Saint-Pétersbourg. Ces rockeurs glam et punk étaient des stars dans les années 70, lorsqu’ils trustaient les hit-parades. Aujourd’hui, le groupe n’existe presque plus. Les principaux auteurs, le chanteur et le bassiste l’ont quitté dans les années 90. Mais deux autres membres ont continué à se produire en concerts sous l’ancien nom avec de nouveaux musiciens. Ces changements n’empêchent pas le public russe, sevré à l’époque de concerts de rock à cause du « rideau de fer », d’avoir la nostalgie et d’apprécier le répertoire classique de Slate lorsqu’ils viennent.

Du 20 au 24 novembre

Neuf symphonies de Beethoven en 4 jours : voici le programme proposé à Moscou par l’Orchestre symphonique de Vienne, qui se produira cette fois-ci sous la direction du chef d’orchestre allemand Christian Thielemann. « La Russie n’a jamais accueilli un événement musical aussi grandiose. L’Orchestre philarmonique de Vienne est le meilleur au monde. Écouter toutes les symphonies de Beethoven interprétées de cette manière est une opportunité rare qu’il ne faut manquer sous aucun prétexte », affirme Irina Nikitina, présidente de la fondation Musical Olympus. Il jouera également la Neuvième Symphonie, écrite par le compositeur alors qu’il était déjà complètement sourd. Fondé en 1842, l’Orchestre de Vienne est le plus ancien d’Europe. Il a été dirigé par de très grands noms de la musique symphonique comme Herbert von Karajan ou Leonard Bernstein.

Les 21, 23, 24 et 25 novembre

Source : service de presse

La première du ballet Les Nuits du chorégraphe français Angelin Preljocaj aura lieu les 23 et 24 novembre au Théâtre Alexandrinski de Saint-Pétersbourg. Le 25 novembre, c’est le Théâtre Michel de Saint-Pétersbourg qui accueillera le ballet Gods and Dogs, interprété par le Ballet national de Bavière. Ces spectacles se dérouleront dans le cadre du 4ème Festival international « Diaghilev PS ». D’autres événements seront proposés parallèlement, dont la conférence « Théâtre et mode : dialogue d’arts ». Quant à l’exposition « Style sur scène : art de l’élégance », elle débutera le 21 novembre au Palais Cheremetiev. Le festival est nommé ainsi en l’honneur de l’impresario russe Sergueï Diaghilev, fondateur et inspirateur des légendaires « Saisons russes », compagnie de ballet européenne qui a fait découvrir au monde une pléiade de grands danseurs, chorégraphes et artistes, parmi lesquels Igor Stravinski, Vaslav Nijinski, George Balanchine, Léon Bakst, ou encore Alexandre Benois.

Jeudi 21 novembre

Source : service de presse

Le Musée juif et centre de tolérance de Moscou accueille l’exposition « Performance now : anthologie des années 2000 ». Il s’agit d’un projet international colossal dirigé par l’Américaine RoseLee Goldberg, historienne, critique et curatrice renommée qui a notamment écrit le livre « Performance Art : From Futurism to the Present ». « La performance artistique est devenue le principal vecteur de la culture visuelle au 21e siècle », estime RoseLee Goldberg. « Grâce à l’esprit de synthèse et à la complexité de ce genre, l’artiste utilise et combine différents outils afin de faire sortir ses pensées de la manière la plus fidèle possible ». Les spectateurs auront la chance d’admirer les performances d’artistes contemporains célèbres comme Marina Abramovitch, Claire Fontaine, Allora & Calzadilla, Santiago Sierra, Clifford Owens, Yael Bartana, Guy Berner, etc. C’est une exposition extraordinaire et de dimension internationale présentant l’art performance comme un genre.

 

Cet article vous a intéressé ? Nous attendons vos questions et réactions ci-dessous ou sur notre page Facebook


Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.

Plus d'histoires et de vidéos passionnantes sur la page Facebook de Russia Beyond.

Ce site utilise des cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter les cookies