Ester Abner créé une nouvelle image de femme fatale

Source : service de presse

Source : service de presse

Ester Abner a étudié à l'Institut de Moscou du textile les spécialités du textile et du stylisme, elle a longtemps travaillé dans l'équipe du célèbre Dmitri Vinokourov. En 2008, elle a commencé à créer une collection à son nom dans laquelle elle s'appuie sur une féminité sans compromis et une haute qualité.

De quoi vous êtes-vous inspirée en créant la collection automne-hiver 2014 ?

J'ai créé la collection en étant impressionnée par l'incomparable danse et l'exemple tonitruant de la fatale espagnole interprétée par la plus grande ballerine de notre siècle, Maya Plissetskaya, dans le film-ballet Carmen Suite.

Combien de passion et de feu dans cette danse ! Tous les mouvements sont imprégnés d'une signification particulière, de défi et de protestation...

Personne n'a jamais pu jusqu'alors retransmettre cette image de beauté fatale ! C'est fascinant et pendant tout le film il est impossible de détourner le regard de la belle tentatrice qui nous plonge dans un tourbillon de passion et d'intrigue et devient l'image collective la plus frappante de cette inexpugnable « Femme fatale ».

Vous suivez les tendances mondiales, en ce qui concerne les couleurs, et comment elles influent sur la création d'une collection ?

Bien sûr, j'essaie de suivre les tendances mondiales, mais je n'étudie pas particulièrement les collections des autres designers. Je veux me laisser la possibilité de choisir l'atmosphère, l'horizon de mon oeuvre.

Source : Service de presse

Je comprends, bien sûr, que la mode est avant tout un business, mais sans inspiration et sans avoir une idée précise en tête ça ne m'intéresse pas de travailler. C'est pourquoi je pense que le designer, comme n'importe quel créateur, doit avoir une intuition, pour capter les signes du temps et les nouvelles tendances qui sont déjà dans l'air.

C'est seulement de cette façon, à mon avis, que le designer peut suivre son temps avec pertinence. Mais en même temps ne pas copier et trouver de nouvelles voies, formes et idées : ne pas suivre la mode, mais la créer, en ayant son propre style ...

Comment avez-vous choisi les couleurs et les matériaux à partir desquels vous avez fait votre collection ? 

Les couleurs et les matériaux ont été choisis sur le thème et le nom de la collection : les couleurs que j'ai associées à celles de la « femme fatale » : un noir fatal, un blanc rebelle, un violet discret et un rouge sensuel. Une signification particulière a été donnée au orange, symbolisant la synthèse du soleil, de la passion et du feu.

L'Espagne et la femme fatale, bien sûr, on déterminé le choix de la dentelle.

Le symbole de la collection est la forme de l'éventail, que j'ai utilisée en qualité d'instrument de la force et du pouvoir de la femme. Une grande partie de la collection a été créée à la main, en utilisant les impressions, les méthodes et la recherche de nouvelles formes et de ligne de corsèterie ont été créées individuellement pour chaque modèle en tenant compte des formes et des proportions.

Toutes les collections ont été cousues à Moscou, l'achat des matériaux a été effectué chez des producteurs de fabrique italienne via leurs représentants à Moscou. Et je me suis occupé de tout personnellement car il m'est difficile de confier cette tâche importante à quelqu'un d'autre.

Source : Service de presse

Seulement, je peux voir et planifier le résultat final idéal, et l'autre personne peut le voir et le présenter d'une manière différente. Donc tout cela à partir de croquis, le choix des matériaux et la disposition avant que je fasse moi-même, et seulement après je rentre en contact avec des spécialistes plus expérimentés : des concepteurs, des techniciens et des couturières.

Comment définissez-vous l'image de la femme pour qui a été créée cette collection ?

L'héroïne de la prochaine saison de la marque Ester Abner est lumineuse, charismatique, intelligente et incroyablement sensuelle, combinant la force d'esprit et l'intensité d'une logique masculine avec une subtilité féminine et une véritable sexualité de dame.

En elle fait rage la tempête et la passion, en apparence c'est une « reine de glace » inaccessible. Une telle combinaison d'énergie yin et yang, de glace et de feu, est un intéressant mystère qui attire et rend fou le sexe fort.

Ma collection est créée pour toutes les situations de la vie. Elle peut habiller pour des grands événements et ressembler à un vêtement de soirées de cocktail. En portant une robe avec des bottes grunge, on obtient aussi le style de la jeunesse moderne que l'on peut porter tous les jours.

Comment faites-vous la promotion de votre marque ? Est-ce que la participation à la Fashion Week vous permet de trouver des clients potentiels ?

C'est la question la plus ardue, car en Russie, à mon avis, le système d'acheteurs et les relations mutuellement bénéfiques entre les magasins et les fabricants ne sont pas encore mûrs. Depuis que j'ai deux lignes (de luxe et de prêt-à-porter), nous vendons la seconde par des magasins internet et via des show-rooms.

Source : Service de presse

Bientôt nous aurons une boutique en ligne qui nous aidera à atteindre les marchés régionaux.

Les semaines de la mode en Russie aident les designers seulement à se faire connaître. Et leur fonction se limite à cela, malheureusement. Ensuite chaque designer doit trouver les chemins possibles pour se développer indépendamment.

C'est un grand problème, car beaucoup de jeunes et talentueux designers n'ont tout simplement pas la possibilité d'apporter aux gens leurs idées et leurs possibilités.

Trop souvent, après avoir achevé leurs études professionnelles dans la mode, ils travaillent dans de tout autres domaines, et nous perdons des jeunes talents au regard frais et vif sur le monde de la mode d'aujourd'hui.

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.

Plus d'histoires et de vidéos passionnantes sur la page Facebook de Russia Beyond.

Ce site utilise des cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter les cookies