Cinq événements culturels à ne pas manquer à Moscou du 21 au 27 octobre

Le Centre de photographie des Frères Lumière de Moscou propose une exposition du photographe rock hollandais, Gijsbert Hanekroot. Source : Service de presse

Le Centre de photographie des Frères Lumière de Moscou propose une exposition du photographe rock hollandais, Gijsbert Hanekroot. Source : Service de presse

23 octobre.

Le collectif français Les Arts Florissants, l'un des meilleurs ensembles de musique baroque au monde, se produira à la Salle de concert Tchaïkovski. Les Français se rendent régulièrement à Moscou pour présenter leurs nouveaux programmes.

Cette fois, dans le cadre du programme intitulé « Le Jardin de Monsieur Rameau », seront interprétées les œuvres de Rameau, de Gluck, de Grandval et de Montéclair.

Les Arts Florissants ne se contentent pas de jouer la musique ancienne, ils présentent des œuvres oubliées depuis plus de cent ans à leur public. Ils parcourent les archives à la recherche de trésors.

23 octobre.

DIAPORAMA

Le passé soviétique revit au centre Frères Lumière de Moscou

Le Centre de photographie des Frères Lumière de Moscou propose une exposition du photographe rock hollandais, Gijsbert Hanekroot. Il a côtoyé presque toutes les stars des années 70.

Ce sont des clichés uniques et pleins d'émotions des concerts de Mick Jagger, David Bowie, Michael Davis. Lennon enlaçant Yoko, Elton John avec deux bouteilles de coca sous le piano et autres icônes du genre.

24 octobre.

 La Maison de la musique de Moscou accueille le célèbre ténor italien Alessandro Safina. Il s'agit de la première de son programme anniversaire « Le Grand Art » qui sera suivie d'une grande tournée du chanteur à travers 27 villes.

Le plus grand tube d'Alessandro, Your Song, est un single enregistré avec Elton John. Safina se situe entre la musique pop et la musique classique, son propre genre qu'il définit comme « opéra rock ». Au cours de sa tournée, Alessandro proposera une série de master-classes gratuits destinés aux élèves des conservatoires russes.

25 octobre.

Le VIIIe Festival international Lady in Jazz démarre à Saint-Pétersbourg. Le jazz féminin est un genre à part qui compte des millions de fans.  La chanteuse et compositrice montante britannique Andreya Triana, le sextuor new jazz allemand Club De Belugas & Brenda Boykin ainsi que le groupe russe Gayana participeront à l'événement.

26 octobre.

Le IXe Festival international de théâtre « La Saison de Stanislavski » s'ouvre à Moscou. Il réunira des troupes théâtrales autrichiennes, allemandes, lituaniennes et russes. Le festival présente des metteurs en scène lauréats du Prix Stanislavski, gardiens des traditions du théâtre psychologique russe.

À l'époque de l'expérimentation totale, cela est très rare. Plusieurs stars sont attendues : Eimuntas Nekrošius, fondateur du théâtre Meno Fortas, le maître flamand Luk Perceval ainsi que le père du théâtre allemand contemporain Peter Stein. Tous sont unis par leur amour de la littérature russe.

Source : Service de presse

Nekrošius est célèbre pour ses productions de Pouchkine, Tchekhov, Gogol ; les critiques mettent en avant sa tétralogie de pièces de Tchekhov et sa trilogie d'œuvres de Shakespeare.

Sur la scène du théâtre berlinois Schaubühne, Stein a produit Les Estivants de Gorki, La Tragédie optimiste de Vichnievski, Les Trois Sœurs et La Cerisaie, pièces de Tchekhov aimées de tous.

Pour la première fois, Luk Perceval, directeur du théâtre berlinois Talia, s'intéresse lui aussi au théâtre en Russie : en mai 2014, il mettra en scène Macbeth de Shakespeare au Théâtre Maison Baltique.

Pour la première fois en 12 années du festival, l'œuvre du metteur en scène suisse Luc Bondy sera présentée au public. L'un des acteurs allemands contemporains majeurs, Martin Wuttke, participera au festival et présentera une production de la comédie de Molière, Le Malade imaginaire.

 

Réagissez à cet article en soumettant votre commentaire ci-dessous ou sur notre page Facebook

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.

Plus d'histoires et de vidéos passionnantes sur la page Facebook de Russia Beyond.

Ce site utilise des cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter les cookies