Le chic français à l'honneur à l'exposition Référence Moskva

Plus de 50 entreprises françaises, dont certaines opérant déjà sur le marché russe, ont présenté leurs réalisations dans le domaine du design à l'exposition Référence Moskva qui a eu lieu du 18 au 21 juin 2013, à Moscou.

Référence Moskva 2013. Crédit : Maria Afonina

« 70% de nos exposants sont des sociétés de luxe, mais nous souhaitons ouvrir le marché russe aux entreprises du secteur de prix moyens. Nous espérons que l'exposition soit une plate-forme de travail pour l'échange d'expérience professionnelle », a déclaré le directeur de l'exposition Kira Hosany.

Outre l'espace d'exposition, les organisateurs ont invité des experts dans le domaine du design pour échanger les expériences. Ainsi, Maguelone Paré et Isabelle Lartigue, du bureau Peclers Paris ont présenté une conférence sur les tendances du design d'intérieur pour la saison automne-hiver 2014-2015. L'équipe gagnante du concours international de développement de l'agglomération de Moscou, Grumbach-Wilmotte, a présenté son projet du « Grand Moscou ».

Fabien Bellat, docteur en Histoire de l'art de l'université Paris-X, a évoqué l'influence de la conception française des jardins sur l'architecture soviétique. Selon lui, l'esprit de l'héritage classique de Versailles et d'André Le Nôtre a trouvé une nouvelle expression dans les oeuvres des artistes et des architectes qui ont façonné Moscou, Kiev, Leningrad (aujourd'hui Saint-Pétersbourg, ndlr) et Stalingrad, et ce par de grands jardins, parcs et rues, nécessaires au pouvoir politique de l'époque.

L'artiste russe Evgenia Miro, qui vit à Paris et créé depuis plusieurs années des designs pour Hermès, a présenté à l'exposition la nouvelle ligne d'accessoires de salle de bain de la société française Serdaneli. Dans la collection du nom de l'héroïne des contes russes Vassilissa, palmettes et feuillages s'entrelacent dans des tons jaunes, verts, oranges, violets et or sur fond de couleur bleu royal, auxquels s'ajoute un motif brodé au fil d'or et rappelant le dôme des églises orthodoxes.

A l'intérieur du salon, on trouve aussi une exposition d'un autre artiste parisien d'origine russe, Volodia Popov-Massiaguine. Il a apporté à l'exposition des tableaux et deux écrans graphiques qu'il a créé avec le Srujan's art group. Dans ses travaux, dominent les images féminines, mais on utilise également le symbole de la grenade comme un fruit divin et mystérieux.

Les organisateurs souhaitent que l'exposition Référence Moskva, avec sa conception « 100% chic, 100% France », devienne un événement annuel.

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.