Un film français ouvre la compétition officielle du 35e festival international du film de Moscou

Réalisateur depuis dix ans et ancien psycologue, Germinal Alvarez a présenté son premier long métrage au  Festival international du film de Moscou. Crédit : Oleg Jirov

Réalisateur depuis dix ans et ancien psycologue, Germinal Alvarez a présenté son premier long métrage au Festival international du film de Moscou. Crédit : Oleg Jirov

Le 35e festival international du film de Moscou a officiellement commencé le jeudi 20 juin par la projection du thriller fantastique L’Autre vie de Richard Kemp du rélisateur français Germinal Alvarez.

La 35ème édition du Festival international du film de Moscou a commencé le 20 juin dernier. C’est le film L’Autre vie de Richard Kemp du français Germinal Alvarez qui a ouvert la compétition officielle. Sorti en France le 5 juin 2013, le film est le premier long métrage de M. Alvarez, réalisateur depuis dix ans et ancien psycologue.

L’Autre vie de Richard Kemp est l’histoire d’une personne qui voyage dans le passé où il se rencontre lui-même. Le Commandant de Police Richard Kemp enquête sur des meurtres commis par un tueur en série Perce­-Oreille, mais il tombe dans l’eau d’un pont et se trouve en 1989, où le premier meurtre a été commis.

Le film réunit deux célèbres acteurs français, Jean-Hugues Anglade (Richard Kemp) et Mélanie Thierry, qui joue le rôle d’Hélène Batistelli, le seul témoin de Kemp dont il tombe amoureux.

« C’est un film d’auteur donc personnel, a dit Germinal Alvarez lors d’un débat après la projection du film. C’est un film mental qui travaille sur l’intériorité. Comment j’étais avant ? Qu’est-ce que je suis devenu ? Ce sont les questions que Richard Kemp se pose ». Ce n’est que « pour créer une tension supplémentaire » que le réalisateur a choisi le métier d’agent de police pour son héros. « Le but était de faire un contre­-pied sur un film policier traditionnel », a-t-il confié.

A part de L’Autre vie de Richard Kemp, il y a encore 15 films en compétition officielle parmi lesquels deux autres films policiers : Sayonara keikoku (2013) du japonais Tatsushi Oomori et Drogówka (2013) du polonais Wojciech Smarzowski.

Dans le jury de cette 35ème édition du festival sont le scénariste et réalisateur iranien Mohsen Makhmalbaf, la réalisatrice franco-suisse Ursula Meier, l’acteur russe Sergueï Garmach, l’acteur géorgien Zurab Kipchidze et l’acteur coréen Kim Dong-ho. Les résultats seront dévoilés samedi prochain le 29 juin 2013 lors de la cérémonie de clôture. Le même jour les festivaliers verront le film Raspoutine avec Gérard Depardieu et Fanny Ardant.

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.

Plus d'histoires et de vidéos passionnantes sur la page Facebook de Russia Beyond.

Ce site utilise des cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter les cookies