Exposition "L’Ancienne Russie" au CRSC

Centre de Russie pour la Science et la Culture (CRSC) 61 Rue Boissière, 75116 Paris

Exposition du 7 au 11 novembre 2016
Vernissage – le 8 novembre / 19h

Pour leur toute première exposition à Paris, qui aura lieu au Centre de Russie pour la Science et la Culture à Paris, Alexandre Tikhomirov et Elena Tikhomirova ont décidé de présenter aux spectateurs l’exposition « L’Ancienne Russie » qui marque le 160ème anniversaire de Blagovechtchensk, 60e anniversaire d’Alexandre Tikhomirov et 30e anniversaire de la vie conjugale avec Elena. Ce projet d’un couple artistique de l’Extrême-Orient russe a déjà connu un retentissant succès en Russie.

L’exposition regroupe 23 oeuvres d’Alexandre créées en utilisant la technique du “okonopis”, et 13 photographies d’Elena. Dans cette exposition, les artistes ont mis l’accent sur l’idée de transmettre aux spectateurs européens leur propre vision de l’ancienne Russie. Cette notion extrêmement complexe d’ « ancienne Russie » est présentée à travers le prisme de la modernité, tout en gardant les éléments essentiels que sont la spiritualité et la foi chrétienne, qui prend ses origines en christianisation de l’ancienne Russie en 988.

Crédit : service de presse
Crédit : service de presse
Crédit : service de presse
 
1/3
 

BIO

Alexandre Tikhomirov

Crédit : service de presseCrédit : service de presse

Alexandre Tikhomirov est né en 1956 à Elektrostal (région de Moscou) dans une famille d’artiste. Profondément impressionné par l’exposition solo de son père Evgeni Tikhomirov en 1970–1971, Alexandre a décidé de consacrer sa vie à l’art. En 1973, il a été accepté à l’Ecole d'Art académique d'État de Moscou, qu’il a terminé en 1979 avec les félicitations du jury. Cela a permis à ce jeune peintre d’être accepté la même année à l’atelier prestigieux de G.M. Korzhev à l’université d’Etat d’Art et de Design de Moscou (ancien Stroganov Art College), qu’il a terminé en 1984.

Après l'obtention du diplôme en 1984, Alexandre Tikhomirov déménage en Extrême-Orient russe et s’installe comme artiste monumentaliste. Pour Tikhomirov, de son propre aveu, les diverses étapes de carrière dans l'art apparaissaient de manière inattendue, en ouvrant une nouvelle ère dans sa vie. Un certain nombre de projets monumentaux réussis – mosaïques ornant les bâtiments publics de la région d'Extrême-Orient, qui digne le respect et haute évaluation professionnelle – l'ont professionnellement propulsé vers le haut. Le point culminant de ce processus est l'invention d'un nouveau style artistique intitulé « Okonopis », qui ne présente aucune analogie dans le monde. Ce concept unique est né à Blagoveschensk, sur les rives du fleuve Amour à l'Extrême-Orient russe.

Elena Tikhomirova

Crédit : service de presseCrédit : service de presse

Elena est née en 1964 à Blagoveschensk et est diplômée en 1986 de l'Institut Technologique de Blagoveschensk. La même année, elle rencontre Alexandre, pour qui elle devient une femme et muse pour la vie. Elena soutient Alexandre et le suit au cours de ses nombreuses expositions en Russie et à l'étranger. Aux vernissages d'Alexandre, elle prend toujours des photos qui apparaissent dans l'ensemble des catalogues de l’artiste. Petit à petit, cette passion devient plus forte et Elana développe le sujet, photographie tout ce qu'elle voit autour d'elle, en consacrant davantage d'attention à la nature. Après avoir rejoint l’Association des Photographes d'Amour en 2006, Elena devient deux ans plus tard, un membre de la branche régionale de l’Union Artistique des peintres de Russie et du studio des artistes du ministère de l’Intérieur russe. Aujourd’hui, elle a plus de 40 expositions régionales, nationales et internationales derrière elle, avec des diplômes et des lettres de remerciements. Pour ses réalisations dans le domaine de la culture, Elena Tikhomirova a reçu la médaille d'argent de l'Académie de Beaux-Arts de Russie et une médaille d'or de l’Union Artistique des peintres de Russie.

Photo par Elena Tikhomiriva. Crédit : service de presse
Crédit : service de presse
Crédit : service de presse
 
1/4
 

Okonopis

L'"Okonopis" est un style artistique créé et enregistré par Alexandre Tikhomirov à la sciété des auteurs russe en 1995. Pour créer ses oeuvres, l'auteur de ce nouveau style utilise les volets des vieilles maisons russes en bois, abimés par le temps et argentée par la pluie. L’artiste les peint avec détrempe en les remplissant de sens. Dans sa technique, l'artiste met l'accent sur la nature, en jouant avec la structure du bois qui sert le matériel principal pour la série « okonopis ». Dans « okonopis » Alexandre Tikhomirov utilise la couleur comme une pierre précieuse qui entre dans la composition. La couleur n’est pas dominante, ni accentuée; elle libère l'énergie de l'image.


Entrée sur invitation et inscription : crsc.paris@gmail.com.

L’exposition est ouverte au public du 7 au 12 novembre : du lundi au vendredi : 11h00–18h00, samedi : 11h00–16h00 (entrée libre).
 

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.