La présentation du livre « La conversion au Royaume de Dieu. Méditations de Carême »

Paris, Résidence de l’Ambassadeur de la Fédération de Russie en France

Le 12 mars à 18 h à la Résidence de l’Ambassadeur de la Fédération de Russie en France, Alexandre Orlov en présence du Monseigneur Nestor Sirotenko, Évêque de Chersonèse, aura lieux une présentation de la traduction française du livre du Patriarche Cyrille de Moscou et de toute la Russie La conversion au Royaume de Dieu. Méditations de Carême (Les Éditions Sainte-Geneviève)
C'est le premier livre du patriarche Cyrille de Moscou en langue française paru depuis son élection comme primat de l'Église orthodoxe russe.

Les Quarante jours du Grand Carême, la Semaine Sainte et Pâques, qui célèbrent la Résurrection du Seigneur Jésus-Christ, sont l’apogée de l’année liturgique chrétienne, particulièrement dans l’Église orthodoxe. C’est la période la plus propice pour renouveler les promesses baptismales et reconsidérer sa vie à l’aune l’appel du Christ : « Convertissez-vous, car le Royaume des cieux est proche ! » Cette actualisation du mystère pascal est l’occasion de se remémorer que la vie présente est une préparation à la rencontre avec le Seigneur Jésus ressuscité.

Le livre comprend trois parties: la première est consacrée au commentaire de la prière de saint Ephrem le Syrien, lue à tous les offices quotidiens du Carême. La deuxième partie comporte des réflexions sur des sujets particulièrement importants de cette période liturgique: l'Eucharistie comme sacrement du pardon et du salut, le jeûne, la prière, la miséricorde, l'espérance, la lecture de l'Écriture Sainte, la synergie entre Dieu et l'homme, l'apatheia ou la quiétude, l'amour comme ciment de l'unité de l'Église, les persécutions, les tentations du Christ dans le désert… Enfin, la troisième partie porte sur chaque jour de la Semaine Sainte et se termine par une splendide homélie pascale.

Chaque chapitre du livre est précédé de citations de l'Écriture Sainte ou des Pères de l'Église sur le thème abordé.


Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.