Vidéo: Faire jaillir des étincelles en driftant en… char d'assaut

9 mars 2017 Nikolaï Litovkine
Les conducteurs de char russes se préparent aux courses de rue.
T-80
Crédit : Aleksandr Kondratuk/RIA Novosti

Un demi-tour au frein à main a défrayé la chronique avec une vidéo en ligne. Rien de spécial à première vue, sauf que la manœuvre est réalisée à bord d’un véhicule de 46 tonnes, plus précisément d’un char T-80.

À en juger par la vidéo, le Ken Block russe fait son service dans une unité militaire, mais les auteurs ne précisent pas laquelle, redoutant sans doute de se retrouver sous les flashs des caméras et, comme résultat, dans le bureau du supérieur.

Depuis sa visite aux Émirats arabes unis en 1993, le T-80 est surnommé le « char volant ». Il y a presque vingt-cinq ans, au cours d’une exhibition, l’un des équipages « sauta » sur le tremplin et, le temps de sa « descente en piqué » avec le bruit assourdissant d’un avion, détruisit une cible avant d’atterrir sur le polygone.

T-80

​Le char T-80 est doté d’un canon lisse de 125 mm et d’une mitrailleuse PKT de 7,62 mm. La tourelle porte, elle, une mitrailleuse de 12,7 mm Utyos.

Lire aussi : 

Vidéo: figures de voltige à bord du chasseur dernier cri Su-35S

Droits réservés
+
Suivez-nous sur Facebook