Un centre permanent pour promouvoir la culture suisse à Moscou

3 mars 2017 Erwann Pensec
Pro Helvetia
Crédit : Fondation Pro Helvetia / Mikhail Loskoutov

La fondation Pro Helvetia, qui œuvre au développement et à la promotion de la culture suisse, a inauguré le 25 février une antenne à Moscou.

Pro Helvetia disposait déjà de bureaux de liaison au Caire, à Johannesburg, New Delhi et Shanghai et gère plusieurs institutions ayant trait à la culture suisse à Paris, New York, San Francisco, Milan, Venise et Rome. En Russie, l'organisation avait lancé en 2012 le projet Swiss made in Russia – contemporary cultural exchanges. Un véritable succès, puisque depuis son lancement plus d'un millier d'événements ont été organisés dans près de 70 villes du pays.

C’est donc tout naturellement que le conseil de la fondation a opté pour l’ouverture à Moscou d’une antenne permanente, qui aura pour mission de faciliter les échanges culturels entre les deux pays.

À ces fins, Pro Helvetia a en outre mis en place un programme de résidence artistique pour les talents russes et helvétiques désireux de séjourner quelques mois dans l'autre pays afin d'y développer un projet ou d'y élargir leur réseau.

En guise de cérémonie d'ouverture, la fondation avait convié à se produire à l'Électrothéâtre Stanislavsky plusieurs artistes suisses, notamment Yann Marussich, la compagnie de danse de Ioannis Mandafounis, Delgado Fuchs et Jimi Jules, en présence de Charles Beer, président de Pro Helvetia, et d’Yves Rossier, ambassadeur de Suisse à Moscou.

De nombreux événements sont d'ores et déjà prévus. Figurent notamment au programme une tournée du quintet Roofer, créé par Luca Sisera, et une masterclass avec le photographe Niels Ackermann au musée de la Maison Metenkov à Moscou.

Crédit : Fondation Pro Helvetia / Mikhail Loskoutov
Yves Rossier, ambassadeur de Suisse à Moscou. Crédit : Fondation Pro Helvetia / Mikhail Loskoutov

Yves Rossier, ambassadeur de Suisse à Moscou.

Crédit : Fondation Pro Helvetia / Mikhail Loskoutov
Crédit : Fondation Pro Helvetia / Mikhail Loskoutov
 
1/4
 

L'ouverture de cette antenne constitue donc un jalon important dans les relations helvético-russes ; la fondation ne compte toutefois pas s'arrêter en si bon chemin, car « à Moscou et surtout dans les régions, de nouveaux partenariats artistiques doivent être mis sur pied », nous confie Lisa Stadler, chargée de la communication avec les médias chez Pro Helvetia.

Lire aussi : 

Juliette Deschamps: Ce spectacle, c’est l'enfant que j’ai fait en Russie

Trois Russes à suivre durant la Biennale de Venise

Droits réservés
+
Suivez-nous sur Facebook