Un artiste sibérien achève un tableau de Leonard de Vinci

11 novembre 2016 RIA Novosti
Dedication to Leonardo da Vinci
L'Adoration des mages par Konstantine Dverine. Crédit : Konstantin Dverin/Musée des beaux-arts de Novokouznetsk

L’artiste russe Konstantine Dverine a peint le tableau Dédicace à Leonard de Vinci, tentant ainsi d’achever L’Adoration des mages, l’œuvre commencée par le génie de la Renaissance en 1481 et conservée à ce jour à la Galerie des Offices à Florence, annonce le Musée des beaux-arts de Novokouznetsk, où le tableau sera exposé jusqu’au 24 novembre. 

Dverine explique que l’exécution de sa version du tableau a été précédée d’un long travail préparatoire d’étude de la vie et de l’œuvre de Leonard. L’artiste a méticuleusement étudié les techniques artistiques de l’Italien. 

L’Adoration des mages / Leonardo da Vinci/Uffizi GalleryL’Adoration des mages / Leonardo da Vinci/Uffizi Gallery

« On sait bien que c’est une idée géniale d’un homme génial, alors je me suis demandé : quelqu’un a-t-il cherché non seulement à achever, mais aussi à développer et à poursuivre cette idée ? En 540, personne n’a tenté de dire quelque chose sur ce sujet. Je me suis alors demandé ce qui m’en empêchait… Rien ne m’en empêchait à part, bien sûr, la grandeur de ce nom. J’ai alors trouvé le courage et tenté de le faire. J’ai travaillé pendant quatre ans et le résultat est devant vous », a expliqué Konstantine Dverine aux journalistes avant l’ouverture de l’exposition.

L’artiste russe a apporté ses ajouts à la toile : le reflet de l’étoile de Bethléem dans la source devant Marie, les figures de Rafael, Michelangelo et Botticelli, et de Vinci, très âgé, au premier plan. Fidèle à la tradition des peintres de la Renaissance de se présenter avec les personnes de leur entourage, Dverine a également placé des amis et des connaissances parmi les personnages du tableau. 

Source : RIA Novosti 

Lire aussi : 

Éric Lacascade : le théâtre, l’un des rares endroits à présenter la réalité

« Il y a deux pays forts en satire: la Russie et la France »

Droits réservés
+
Suivez-nous sur Facebook