Un tigre se balade dans les rues de Vladivostok

21 octobre 2016 Igor Rozine
Cute tiger cub resting lazily
La police de Vladivostok a reçu des appels au sujet d’un tigre se promenant librement dans la ville. Crédit : Vostock-Photo

La police de Vladivostok (Extrême-Orient russe) a reçu des appels au sujet d’un tigre se promenant librement dans la ville. Les spécialistes du département local de protection et de contrôle du monde animal sont arrivés sur les lieux et, forts de leur expérience, ont capturé le félin.

« C’est encore un tigreau qui a un an ou un an et demi. Les médecins l’ont examiné et ont constaté qu’il n’était pas blessé. Il a ainsi toutes les chances de revenir dans la nature sauvage, a dit à l’agence RIA Novosti Sergueï Aramilev, directeur de la succursale extrême-orientale du centre Tigre de l’Amour. Nous allons le conduire au centre de soins et de réintroduction des tigres où nous lui ferons un « bilan de santé  » pour décider de son sort ».

Les spécialistes essaient d’établir pourquoi l’animal est venu chez les hommes, rapporte le quotidien Izvestia. Selon l’une des hypothèses, le tigre appartenait à un particulier et s’est enfui.

Le journal a révélé précédemment qu’un tigre avait été aperçu non loin de la ville d’Artiom (à une quarantaine de kilomètres de Vladivostok). Le félin, figurant sur la Liste rouge des espèces menacées, traversait une route et ce n’est que par un heureux hasard qu’il n’y a pas eu d’accident. Il a été filmé par l’enregistreur vidéo de la voiture devant laquelle il a traversé.

Il se peut que les habitants des deux villes aient vu le même tigre.

Lire aussi :

Des technologies russes redonnent l’espoir aux chiens handicapés

Sept animaux que vous ne trouverez qu’en Russie

Les dauphins nous apprendront-ils à communiquer avec d’autres animaux ?

Droits réservés
+
Suivez-nous sur Facebook