L'aviation russe arrête les frappes aériennes à Alep

18 octobre 2016 RBTH
Des enfants syriens à Alep.
Des petits Syriens jouent à Alep. Crédit : Reuters

L'aviation russe et syrienne arrêteront les frappes aériennes à Alep à partir de 10h00 le mardi 18 octobre, deux jours avant la « pause humanitaire » annoncée récemment, a déclaré le ministre russe de la Défense Sergueï Choïgou.

La pause, qui entrera en vigueur le 20 octobre, permettra aux civils de quitter la zone des combats grâce aux six corridors humanitaires et d’évacuer les malades et les blessés de la partie orientale d’Alep.

Le ministre de la Défense a précisé que l’initiative russe d’instauration d’une « pause humanitaire » visait à « contribuer au travail des experts militaires de plusieurs pays qui sera lancé demain à Genève ». Les spécialistes militaires russes se sont déjà rendus sur le lieu des négociations.

M. Choïgou a ajouté que tous ceux qui souhaitent la stabilisation de la situation à Alep « doivent procéder aux mesures politiques réelles, plutôt que continuer leurs tracasseries politiques ».

Lire aussi :

Syrie : la guerre des résolutions

Pourquoi la Russie lance une opération humanitaire à Alep

Bombes et diplomatie : un an d'opération russe en Syrie

Droits réservés
+
Suivez-nous sur Facebook