La Russie enverra une expédition archéologique en Syrie

23 septembre 2016 Ivan Zubkov, Izvestia
L'Institut russe de recherche pour le patrimoine culturel entreprendra une expédition de surveillance dans le nord de la Syrie.
L'église Saint-Siméon-le-Stylite, Syrie.
L'église Saint-Siméon-le-Stylite, Syrie. Crédit : Anastasia Romanova / TASS

L’expédition aura lieu au 4ème trimestre 2016 et aura pour objectif de procéder à une inspection complète des sites du patrimoine mondial de l’Unesco, c’est-à-dire des parcs archéologiques Djebal Seman 1,2 et 3. En outre, la mission vérifiera les informations des médias sur la destruction de villages antiques du nord de la Syrie par des raids aériens, a indiqué au quotidien Izvestia Piotr Vlassov, un représentant de l’Institut.

Comme le font remarquer les chercheurs russes, ils ont l’intention d’étudier plusieurs sites et les villages antiques du Nord de la Syrie font partie des plus impressionnants. Il s’agit d’un groupe de villages datant de l’antiquité tardive et du début de la période byzantine, concentrés dans huit parcs archéologiques du nord-ouest de la Syrie, entre Alep et Idlib.

Les plus importants sont les sites liés à la vie de Saint Siméon le Stylite. On y trouve les restes du pilier sur lequel le saint vivait en ascète, marquant le début de l’ascétisme chrétien qui se répandit plus tard en Russie. Les restes du grand monastère Saint-Siméon demeurent à ce jour un exemple d’architecture chrétienne de la période pré-arabe, et un site important pour le monde orthodoxe.

Sur les huit parcs archéologiques, quatre sont entièrement sous le contrôle des combattants de l’organisation terroriste Front al-Nosra et de ses alliés, trois se trouvent dans la zone d’influence kurde et les ruines du monastère sont en pleine zone de combats entre les Kurdes du Rojava et les islamistes.

Source : Izvestia

Lire aussi :

Top 10 des trésors mystérieux perdus de Russie

L’objet le plus ancien d’Eurasie mis au jour dans l’Altaï

Un jeune homme passera l’hiver au Moyen Age

Droits réservés
+
Suivez-nous sur Facebook