En Russie, le succès grisant de la bière artisanale

21 mars 2017 Maria Stambler, RBTH
Pas besoin d’être un connaisseur de bière pour savoir que le phénomène de la bière artisanale se répand à toute vitesse sur la planète. La mode des micro-brasseries a débuté dans les années 1970 au Royaume-Uni et vient seulement d’atteindre la Russie. Mais comme le dit le proverbe russe: «Nous sommes lents à seller nos chevaux, mais nous chevauchons vite».
Bière artisanale
Crédit : Vostock-Photo

Ces dernières années, les micro-brasseries, pubs-brasseries et bars à bière artisanale poussent comme des champignons dans Moscou. Le grand nombre de bières différentes et de pubs peut sembler quelque peu déroutant au novice ; RBTH a donc rencontré Dmitri Nam, barman du I Like Bar, pour éclaircir les tenants et aboutissants du marché russe de la bière artisanale.

RBTH: Dmitri, pouvez-vous nous dire quand la bière artisanale a réellement pris son envol en Russie ?

Dmitri Nam : En 2012, AF Brew, une micro-brasserie de l’île Vassilievski à Saint-Pétersbourg, a dévoilé sa toute première bière artisanale. On peut donc prendre cette date comme date de naissance de la bière artisanale russe, et Saint-Pétersbourg comme le berceau de la civilisation russe de labière artisanale.

Qui sont les pionniers de la bière artisanale russe ?

Pour moi, les leaders sont les micro-brasseries AF Brew, Bakounine, Salden’s Brewery et Victory Art Brew.

Pouvez-vous décrire rapidement les différents types de bière artisanale russe et leurs différences ?

La Russie produit des bières blondes, brunes, blanches, ainsi que ce que nous appelons de la bière « jivoïé » (« vivante »), une bière non-pasteurisée ou non-filtrée avec un délai d’expiration très court. La bière est classifiée selon son processus de fermentation. La bière à haute fermentation fermente avec des levures à des températures élevées (entre 15 et 27 degrés Celsius). C’est une méthode de fermentation et de brasserie très ancienne. La méthode de la basse fermentation, inventée et popularisée par le célèbre Pilsner, se fait entre 4 et 12 degrés Celsius. Il y a aussi la bière hybride, qui combine la méthode, les ingrédients et les techniques de haute et basse fermentation. La bière est aussi classée selon sa couleur.

Selon le système de standards GOST, un standard régional mis en œuvre par la CEI, il existe deux sortes de bière, blonde et brune. La température à laquelle le malt d’orge est chauffé a un effet très important sur le type de bière qui sera brassée et sur sa couleur.

Qu’est-ce qui différencie la bière artisanale russe des analogues étrangers ?

La culture de la bière artisanale est toujours très jeune en Russie. D’après la loi russe, si vous vous écartez, ne serait-ce qu’à peine, de la recette standard de la bière, par exemple en y ajoutant une cuillérée de miel, vous devez l’enregistrer comme une nouvelle sorte de bière. Mais la bière artisanale est une boisson qui représente une maison, et chaque brasseur est un artiste qui voit la bière à sa propre façon.

Par quel genre de bières quelqu’un ne connaissant rien à la bière artisanale russe devrait-il commencer ?

Commencez avec de la bière blonde. Elle a un goût de malt léger ou moyen et ressemble à la bière blonde américaine, avec des arômes de fleurs et d’agrumes. La « Indian pale ale », ou IPA, est un style de bière avec un goût de houblon plus prononcé que les autres bières blondes. Le Vin d’Orge est une bière forte, à haute fermentation et une teneur en alcool élevée, à partir de 9% et jusqu’à 13% ou plus. Les versions américaines auront un fruité et un houblon intense, et les anglaises un équilibre entre le malt et le houblon. La Russian Imperial Stout (RIS) est une bière brune profonde, très sombre et alcoolisée, sirupeuse et douce-amère, qui vieillit très bien.

Je ne pense pas que qu’un néophyte apprécierait une forte amertume en découvrant de nouveaux types de bières, le mieux est donc de commencer avec de la bière blonde américaine et d’essayer ensuite des bières de plus en plus houblonnées.

Nous vous avons donné soif ? Voici une liste de bars à bière artisanale à découvrir à Moscou et Saint-Pétersbourg !

Moscou :

Saint-Pétersbourg :

Lire aussi : 

Dmitri Chpakov : « Le marché de la bière en Russie est incroyablement intéressant »

Droits réservés
+
Suivez-nous sur Facebook