Une rencontre franco-russe autour de la forêt (+Vidéo)

5 octobre 2010 RBTH, Dimitri de Kochko
Le Festival International de géographie de Saint-Dié-des-Vosges, qui fait de cette petite ville de Lorraine la capitale mondiale de la géographie durant quatre jours, sera consacré à l'étude de la forêt comme « or vert des hommes » et son pays invité sera la Russie.

Le maire de St Dié, fondateur du festival, M. Christian Pierret a annoncé la présence de nombreux géographes et spécialistes russes de la forêt à St Dié des Vosges où ils ne manqueront pas de parler des incendies qui ont ravagé plusieurs régions de la partie occidentale de la Russie cette année. Parmi ces visiteurs, le ministre russe des situations d'urgence, M. Sergueï Choigou, qui est lui même géographe. Cette grande fête internationale de la géographie est à la fois rencontre scientifique de haut niveau et manifestation pédagogique et populaire.

Pour l'ambassadeur de la Fédération de Russie à Paris, Alexandre Orlov, la participation de la Russie à une telle manifestation est particulièrement importante en cette année croisée France-Russie pour donner des impulsions aux coopérations universitaires et de recherche dans l'avenir (voir la vidéo ci-dessous).


Vidéo par Dimitri de Kochko

Des thèmes de fond sur la forêt seront à l’agenda du festival : son exploitation parfois débridée, son importance pour la survie de la planète et sa place dans le débat sur le développement durable mais aussi dans la mythologie et l'imaginaire humain à travers les âges... Le tout sera traité intensivement et sous toutes les formes à Saint-Dié : géomatique, tables rondes, cinéma, cafés géographiques, salon du livre, marché gastronomique, rencontres avec des invités célèbres...

En 21 ans, le Festival de Géographie, créé par le maire de la ville et ancien ministre de l'Industrie Christian Pierret, a réussi le tour de force d'être à la fois une manifestation scientifique de haut niveau, une rencontre pédagogique des professeurs de géographie mais surtout une fête populaire, très fréquentée par les habitants de l'est de la France et bien au-delà. Une fête gaie et intelligente, comme il n'y en a pas beaucoup, où l'on apprend beaucoup sans même s'en apercevoir.

Chaque année, le festival de Saint-Dié, ville « marraine de l'Amérique » car c'est là qu'en 1507, fut validée la première carte du monde où l'Amérique était ainsi nommée, choisit un thème important pour le monde contemporain qui est disséqué, étudié et traité par les multiples spécialités de la géographie. Pour les enseignants, c'est une bonne façon de montrer tout l'attrait de cette matière qui a parfois eu mauvaise presse mais offre pourtant beaucoup de débouchés. Un pays est invité à chaque fois à cette manifestation, où les conférences, les tables rondes, les expositions et salons, dont la géomatique et la gastronomie, voisinent avec des séances de cinéma, des spectacles et un salon du livre. Plusieurs prix sont remis à l'occasion du festival qui a lieu dans une très belle région de France maintenant accessible par le TGV.

Le supplément La Russie d’Aujourd’hui est partenaire média du Festival.

Cliquez ici pour accéder au site Web de l'évènement.

Droits réservés
+
Suivez-nous sur Facebook