Le medovik, ou gâteau au miel, est depuis longtemps l’un des desserts les plus populaires de Russie, et son histoire commence au début du XIXe siècle dans les cuisines du Palais impérial de l’Empereur Alexandre Ier. Sa femme, l’impératrice Elizabeth, détestait le miel et ne supportait aucun plat en comprenant. Mais un jour, un jeune pâtissier de la cuisine impériale, n’étant pas au courant des goûts de l’Impératrice, prépara un nouveau gâteau au miel et à la crème fraîche épaisse. Elizabeth, qui ne savait pas que la recette était à base de miel, fut conquise par ce délicieux gâteau.

Il existe de nombreuses versions du medovik : au lait condensé, à la crème de beurre ou à la crème anglaise. Nous vous recommandons de goûter à l’original à base de crème fraîche épaisse, celui-là même qui sut conquérir l’impératrice. Cependant, nous vous proposons une version moderne de cette recette : au lieu de préparer un seul gros medovik, pourquoi ne pas en faire plusieurs petits ? Cela vous laissera de la place pour la décoration.

Ingrédients pour les korji (galettes):

  • 300g de farine
  • 80–100g de beurre
  • 100g de sucre
  • 2 oeufs
  • 3 cuillères à soupe de miel
  • 1 cuillère à café de bicarbonate de soude

Ingrédients pour la crème :

  • 500 g de crème fraîche épaisse
  • Un peu de vanille
  • Sucre selon votre goût


1. Préparez le bain-marie : placez un bol au-dessus d’une casserole d’eau bouillante, mais sans la toucher. Mélangez le beurre, le miel et le sucre dans le bol et attendez que le sucre soit complètement dissous. Ajoutez ensuite le bicarbonate de soude et battez vigoureusement jusqu’à obtenir une pâte.

Retirez le bol du bain-marie et laissez refroidir un peu. La pâte doit rester chaude. Ajoutez les œufs et mélangez sans laisser prendre.

Crédit : Victoria DreyCrédit : Victoria Drey

2. Tamisez la farine et ajoutez-la progressivement à la pâte. Elle doit être fluide sans être liquide, comme sur la photographie ci-dessous. 

Crédit : Victoria DreyCrédit : Victoria Drey

La pâte, soit dit en passant, a une odeur de miel absolument divine. Réservez dans un sac en plastique et laissez reposer 30 minutes au frais. Pendant ce temps, préparez la crème.

Crédit : Victoria DreyCrédit : Victoria Drey

3. Versez la crème fraîche épaisse dans un bol, ajoutez la vanille et le sucre selon votre goût. Si vous ne voulez pas que la crème soit très sucrée, 1,5–2 cuillères à soupe de sucre suffiront.

Crédit : Victoria DreyCrédit : Victoria Drey

Battez la crème jusqu’à ce qu’elle épaississe et mettez-là au frais. Sortez la pâte du réfrigérateur et roulez-la en boule.

Crédit : Victoria DreyCrédit : Victoria Drey

4. Etalez la pâte finement : n’oubliez pas qu’elle va doubler de volume une fois au four. N’oubliez pas de la percer de petits trous avec une fourchette. Cela évitera que la pâtisserie ne se craquèle dans le four.

Découpez des cercles et faites cuire pendant 3–5 minutes à 200°C.

Crédit : Victoria DreyCrédit : Victoria Drey

Vous allez obtenir un très grand nombre de petits « korji » (galettes) au miel et des restes de pâte cuite.

Crédit : Victoria DreyCrédit : Victoria Drey

Ne jetez pas les restes ! Et essayez de vous retenir de les manger, car ils sont délicieux. Passez-les au mixeur et laissez reposer. Vous pourrez vous en servir comme décoration.

Crédit : Victoria DreyCrédit : Victoria Drey

5. Il ne vous reste plus qu’à assembler votre medovik. Une couche de korj, une couche de crème, et ainsi de suite.

Crédit : Victoria DreyCrédit : Victoria Drey

Enfin, décorez les gâteaux avec les morceaux de pâte mixés, des fruits et des baies. Et voilà votre medovik russe original dans une variation moderne. Attention à ne pas dévorer tous ces délicieux gâteaux de miel à la fois !

Lire aussi :

Un « hit » russe venu de France: le gâteau Napoléon

Zapekanka, le second petit-déjeuner soviétique

Cinq faits à propos du « karavaï »