Danses des nations du monde: le ballet Moïsseïev à Marseille, à Anvers et à Lausanne

20 mars 2017 RBTH
24 mars2 avril

Le légendaire ballet Moïsseïev est en tournée en France (les 24–25 mars), en Belgique (le 30 mars) et en Suisse (le 2 avril). 

70 danseurs en scène, 30 musiciens dans l’orchestre, 450 costumes chatoyants, 14 pièces de danse flamboyantes, 50 ans de tournées dans le monde entier… Quelques chiffres pour dire toute la superbe du ballet Igor Moïsseïev, la plus fameuse troupe de danse folklorique au monde, ambassadrice officielle de la culture russe et ensemble académique d’État de danses populaires.

Crédit : service de presseCrédit : service de presse

Au programme, la technique d’Igor Moïsseïev, considéré comme le plus grand chorégraphe de danse traditionnelle du XXe siècle : fougue et excellence des danseurs, virtuosité des chorégraphies, ajustement des costumes. Et des années d’entraînement et de travail acharné. Pourtant, nulle trace d’effort dans ce ballet où se succèdent danses russes, kalmoukes, moldaves, adjares, tziganes, argentines, gopaks ou jotas aragonaises. « J’ai essayé d’exprimer le caractère d’un peuple, à travers ses danses et sa musique », disait Moïsseïev, qui a signé tout un atlas de danses acrobatiques et joyeuses. On est tout entier happés par l’émotion, tant la compagnie est éblouissante et la démonstration survoltée. Tout est en charme et en prouesse, avec des moments tantôt émouvants, tantôt humoristiques, toujours d’une qualité technique époustouflante.

Lire aussi : 

Igor Moïsseïev, le Russe qui a conquis le monde en dansant

Droits réservés
+
Suivez-nous sur Facebook