Symphonie des imbéciles d’après Daniil Harms

10 mars 2017 RBTH
Theatre des Marronniers - 7 rue des Marronniers, Lyon.
23 mars2 avril

Crédit : Service de presseCrédit : Service de presseCompagnie Argranol
Jeu Michel Laforest
Vincent Arnaud
Olga Chakhparonova

Univers sonores
Pierre-Philippe Toufektchan
Costumes
Ghislaine Ducerf
Montage, lumière et mise en scène
Olga Chakhparonova

Dans un lieu inventé par eux, trois personnages, en quête de l’essence des choses, vont jouer leur représentation du monde. Folie et Poésie se reconnaissent dans leur aspiration commune à la beauté…

Un spectacle excentrique, burlesque, sans logique, ni sens, va naître dans ce lieu où tout est faux, mais où l’enchantement est encore possible.

Au public la liberté d’interprétation…

Considéré comme un ennemi du régime soviétique, fauché par la répression stalinienne, Daniil Harms est mort en détention psychiatrique en 1942, à l’âge de 37 ans. Il fut un précurseur de l’absurde et compte aujourd’hui parmi les plus grands écrivains russes. Il créa un monde fantastique, à la fois incroyablement absurde, imprévisible, transparent, désordonné et infiniment drôle, mais ressemblant, parfois, étrangement au nôtre.

Seules m’intéressent les « absurdités », ce qui n’a aucun sens pratique. La vie ne m’intéresse que quand elle se manifeste de manière absurde. » Daniil Harms

André Markowicz sera présent le 23 mars pour une rencontre à l’issue de la représentation

Je 23 20h30 – Ve 24 20h30 – Sa 25 20h30 – Di 26 17h00 – Lu 27 19h00
Me 29 20h30 – Je 30 20h30 – Ve 31 20h30 – Sa 1er 20h30 – Di 2 17h00

Pour en savoir plus, veuillez suivre le lien 

Droits réservés
+
Suivez-nous sur Facebook